ActualitésNation

Processus électoral: la CENI sensibilise les artistes comédiens de Bukavu

Parallèlement aux activités liées au traitement et à l’enregistrement des dossiers des candidatures à la députation provinciale dans les bureaux de réception et traitement des candidatures -BRTC- de la province du Sud-Kivu, le Secrétariat exécutif provincial de la Commission électorale nationale indépendant -CENI- ne ménage aucun effort pour sensibiliser les différentes couches sociales sur le processus électoral en cours en RD-Congo.
 
C’est ce qui justifie le cadre de concertation en faveur des artistes comédiens organisé dernièrement dans la ville lacustre de Bukavu. Au total, 120 personnes, hommes et femmes, artistes comédiens et présentateurs des pièces radiophoniques et télévisées de théâtre populaire ont participé à cette rencontre sous la conduite de Godens Maheshe, secrétaire exécutif provincial de la CENI. Faiseurs d’opinions et peintres de la société, les artistes de la comédie populaire jouent un rôle important dans la sensibilisation des masses. Le choix porté sur eux vise simplement à atteindre des milliers d’électeurs à travers leur art. Après une introduction ayant placé la RD-Congo parmi les pays qui organisent les élections à l’échiquier international, les intervenants du SEP/Sud-Kivu ont mis un accent particulier sur le calendrier électoral à travers les 10 premières dates phares, allant de la promulgation de la loi électorale, jusqu’à la prestation de serment du nouveau président élu en passant par l’inscription des candidats et l’organisation des trois scrutins en une seule séquence, en date du 23 décembre 2018. Après ces notions, les innovations de la loi électorale ont été abordées pour déboucher sur le «comment voter» en utilisant «la machine à voter». A l’issue de cet exposé, il s’en est suivi une série de questions et réponses ayant trait aux multiples préoccupations qui circulent dans les réseaux sociaux. Des réponses appropriées ont été formulées par les intervenants. Après expérimentation, les comédiens ont massivement adhéré au recours à ce nouveau dispositif de vote qu’est la machine à voter. Occasion pour la CENI de les inviter à vulgariser et à véhiculer fidèlement le message reçu et, au besoin, recourir à des séquences de vote avec la machine à voter dans leurs différentes prestations scéniques.
Parousia MAKANZU

Articles similaires

Fermer
Fermer