ActualitésEcofinNation

RDC : Le ministre de PME propose la mise en place d’une Foire de l’entrepreneuriat et de la sous-traitance

Le ministre de l’Entrepreneuriat, Petites et Moyennes entreprises, Désiré M’zinga Birihanze, a présenté, vendredi 1er mars dernier, à la Réunion ordinaire du Conseil des ministres, présidée par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde sur instruction du Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, deux notes d’information relatives à la participation de la RD-Congo du 13 au 15 mars 2024 au Congrès mondial de l’entrepreneuriat à Cape Town en Afrique du Sud et à l’organisation annuelle de la Foire de l’entrepreneuriat et de la sous-traitance en RD-Congo.

Dans un premier moment, le ministre Désiré M’zinga a indiqué que cette édition du Congrès mondial de l’entrepreneuriat de Cape Town qui se tiendra sous le thème: «Connecter l’Afrique», connaitra la présence des gérants de grandes entreprises internationales, les représentants des gouvernements, les agences et sociétés étatiques spécialisées dans le domaine de l’entrepreneuriat. «L’objectif principal de ce congrès est le renforcement de l’écosystème de soutien aux startups et PME africaines en présentant des règlementations favorables à leur développement et en construisant des réseaux stratégiques parmi et entre les décideurs politiques et d’autres acteurs clés», a-t-il expliqué Conseil des ministres.

Ce sera l’occasion de présenter le potentiel entrepreneurial RD-congolais, a-t-il renchéri, les différentes réformes entreprises pour booster l’entrepreneuriat RD-congolais notamment la trilogie de 3C -capacitation, crédit et contrat- ainsi que les perspectives pour les prochaines années pour promouvoir la classe moyenne. «De ce congrès, notre pays attend tirer les enseignements sur les politiques et les stratégies développées par les autres pays et acteurs clés du monde entrepreneurial dans le cadre de l’élaboration en cours du Plan d’actions stratégiques du ministère pour le second quinquennat du Président de la République», a-t-il signifié.

Dans un second moment, le ministre de l’Entrepreneuriat, Petites et Moyennes entreprises a proposé la mise en place d’une Foire de l’entrepreneuriat et de la sous-traitance. Pour le ministre Désiré M’zinga, il s’agit d’un espace où les entreprises RD-congolaises de sous-traitance pourront échanger avec les entreprises principales et les autorités gouvernementales mais aussi développer des partenariats avec les autres entreprises de sous-traitances. Le ministre a fait savoir que la Foire de l’entrepreneuriat et de la sous-traitance servira aussi de cadre d’apprentissage sur les procédures de passation de marche au sein des entreprises principales mais aussi sur le cadre réglementaire régissant les marchés privés dans le pays.

«Les entrepreneurs RD-congolais -fondateurs des entreprises de sous-traitance pourront également recevoir et rencontrer des potentiels investisseurs qui seraient en capacité d’investir et d’acheter jusqu’à 49% des parts de l’entreprise selon les prescrits de la Loi», a-t-il souligné. Le ministre Désiré M’zinga souhaite que la Foire de l’entrepreneuriat et de la sous-traitance soit organisée chaque année dans une dynamique participative entre le secteur public, le secteur privé et les partenaires étrangers.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page