RDC: Eudoxie Mangaza salue la position prise par Fatshi

0
7

Après sa déclaration faite suite aux recommandations formulées par l’Union pour la démocratie et le progrès social -UDPS- lors des assisses du Centre Nganda, entre autres de rompre la coalition entre le Front commun pour le Congo -FCC- et le Cap vers le changement -CACH-, Eudoxie Mangaza, présidente de la ligue des femmes de l’Alliance des patriotes de la nouvelle génération -APNG-, salue la sagesse du Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi qui a privilégié l’intérêt général de la population, en rejetant cette demande venant de sa propre famille politique. Pour elle, cette décision démontre combien le Chef de l’Etat tient aux prescrits de la Constitution. Par ailleurs, la présidente remercie aussi l’autorité morale du FCC qui, malgré les gesticulations même des membres de sa famille politique, il reste ferme par rapport à la coalition.

A la fin de la retraite organisée par l’UDPS, plusieurs recommandations ont été formulées parmi lesquelles, la dissolution de la coalition FCC-CACH. Réagissant à ce sujet, le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi n’a pas répondu favorablement pour une première fois à sa base. Selon ce dernier, c’est cet accord qui fait que les choses marchent conformément à l’article 78 de la Constitution. Touchée par ce geste de bravoure, Eudoxie Mangaza, présidente de la ligue des femmes d’APNG, parti cher d’Adolphe Mwarabu, salue la sagesse témoignée par le Chef de l’Etat. «Nous savons tous que Félix Tshisekedi répond toujours aux exigences de sa base mais pour une fois, il vient de nous prouver qu’il est maintenant le Président de tous les RD-Congolais et non seulement de l’UDPS», souligne-t-elle. Et d’ajouter: «ce que le Président vient de faire, montre à suffisance qu’il tient à l’intérêt général de la population suivant le testament lui légué par Etienne Tshisekedi ‘’Le peuple d’abord‘’ et prouve qu’il respecte lui-même les prescrits de notre Constitution, car c’est cela qui exige l’existence de coalition». Eudoxie Mangaza remercie également Joseph Kabila, autorité morale du FCC, pour son calme et sa sérénité face à ce sujet qui est mal interprété non seulement de l’autre côté -CACH- mais aussi dans sa propre famille politique. «A chaque moment quand le torchon brule entre le FCC et le CACH, il tranche toujours pour l’intérêt de la coalition», félicite-t-elle le Président de la République. Par ailleurs, la présidente de la ligue des femmes de l’APNG condamne les tueries perpétrées à l’Est de la RD-Congo. Sur ce, elle invite le Chef de l’Etat à multiplier des efforts pour arrêter ce bain de sang. Elle saisit en outre cette opportunité pour louer les efforts consentis par les Forces armées de la RD-Congo -FARDC- qui ont délocalisé beaucoup des forces négatives dans peu de temps.

Mymye MANDA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here