Actualités

Lourdes peines prononcées contre les auteurs des violences déplorées lors de la fin du Ramadan à Kinshasa

Le Tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe a rendu son verdict: 29 condamnés à mort pour notamment “destruction méchante et association des malfaiteurs”, et 2 condamnés à 5 ans de servitude pénale principale pour “rebellion”. Il y a eu 5 acquittés et 5 mineurs renvoyés.

Jeudi à Kinshasa, en clôture du mois de Ramadan, des échauffourées entre deux ailes rivales des musulmans au Stade des Martyrs ont troublé l’ordre public et provoqué d’importants dégâts humains et matériels:
47 policiers blessés dont 9 dans un état critique et 3 civils blessés, et une dizaine de véhicules endommagés. Plus de 40 fauteurs des troubles ont été interpellés et jugés en flagrance.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer