Actualités

Lourdes peines prononcées contre les auteurs des violences déplorées lors de la fin du Ramadan à Kinshasa

Le Tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe a rendu son verdict: 29 condamnés à mort pour notamment “destruction méchante et association des malfaiteurs”, et 2 condamnés à 5 ans de servitude pénale principale pour “rebellion”. Il y a eu 5 acquittés et 5 mineurs renvoyés.

Jeudi à Kinshasa, en clôture du mois de Ramadan, des échauffourées entre deux ailes rivales des musulmans au Stade des Martyrs ont troublé l’ordre public et provoqué d’importants dégâts humains et matériels:
47 policiers blessés dont 9 dans un état critique et 3 civils blessés, et une dizaine de véhicules endommagés. Plus de 40 fauteurs des troubles ont été interpellés et jugés en flagrance.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page