ActualitésCultureNation

Kinshasa: Fatshi donne le go pour la construction d’un centre culturel

Pour promouvoir la culture africaine, un plus grand centre culturel en Afrique centrale  sera érigé à Kinshasa précisément en face du Palais du peuple, siège du Parlement RD-congolais. Et ce, en diagonal du Musée national de la RD-Congo inauguré tout récemment.

Le go de ce centre a été par Félix-Antoine Tshisekedi mardi 15 octobre après une pluie diluvienne qui s’est abattue sur la capitale RD-congolaise. Devant les membres du gouvernement et plusieurs autorités haut placées, le Chef de l’Etat a posé la première pierre dudit centre, dénommé Centre culturel de Kinshasa. Les travaux de construction de cette gigantesque bâtisse sont confiés à une entreprise chinoise. Ils pourront durer pendant travaux 2 ans pour un montant global de USD 100 millions. Le long du Boulevard triomphal où sera érigé ce grand centre, les Chinois ont déjà fait preuve en y construisant, sous feu Président Mobutu, le stade des Martyrs et le Palais du peuple ainsi que le Musée national de la RD-Congo et l’Immeuble de la territorial abritant plusieurs ministères, dont celui de l’Intérieur sous Joseph Kabila. Ce plus grand centre culturel en Afrique centrale va être érigé au même moment que l’Institut national des arts -INA-, resté longtemps locataire depuis le projet de la construction du Stade des Martyrs, à l’espace duquel l’INA eût à fonctionner. Ce grand centre va contenir deux grandes salles, dont l’une à 2000 places et l’autre à 800 places. Les travaux vont prendre plus ou 30 mois et seront supportés par les finances publiques et une contribution du gouvernement chinois. L’entreprise ainsi choisie est Beijing urban construction group avec un montant de USD 100 millions. Ce centre va permettre de couvrir l’Afrique centrale, mais surtout professionnaliser le métier de la culture. Ce centre va être comparable à celui de Rabat au Maroc, qui est un grand carrefour du rayonnement de la culture maghrébine en particulier et du monde arabe en général.Octave MUKENDI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer