ActualitésNationSociété

JIJ2021 : Le message fort de Fatshi à la jeunesse

C’est dans la salle réservée au Conseil des ministres que le Président a accueilli ses hôtes, une manière pour lui de leur montrer qu’ils seront appelés à être décideurs dans un futur très proche…

Chaque année, la journée du 12 août est dédiée à la jeunesse. Pour l’édition 2021 de cette internationale de la jeunesse, le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a reçu, dans la salle du Conseil des ministres de la Cité de de l’Union africaine, 100 jeunes de divers horizons. Pour le Président de la République, le choix porté sur cette pièce de la Cité présidentielle pour abriter la rencontre est symbolique car, a-t-il fait savoir, s’asseoir au même endroit que les décideurs est une façon d’interpeller la jeunesse sur son rôle futur. Les jeunes étant les décideurs de demain.

Profitant de cette rencontre initiée par le chef de file de la Jeunesse, le ministre Yves Bunkulu, les jeunes ont remis un mémo au Président de la République. Ce document reprenant les principaux desiderata de la classe juvénile se décline en 5 points: entreprenariat et inclusion financière; NTC, média et innovation; agriculture, santé et développement durable; culture, arts et patrimoines ainsi que paix et citoyenneté.

Emus par la convivialité de la rencontre, les hôtes du Chef de l’Etat ont exprimé leur satisfaction pour le privilège leur accordé. Cerise sur le gâteau, le Chef de l’État s’est une fois de plus engagé à tenir ses promesses faites à la jeunesse, notamment l’éducation et la lutte contre le chômage en créant des emplois. En plus du ministre de la Jeunesse, Yves Bunkulu, plusieurs autres membres du gouvernement étaient également présents dont le ministre Tony Mwaba de l’EPST, accompagné de sa vice-ministre Aminata Namasia ainsi que des ministres Muhindo Nzangi de l’ESU et Patrick Muyaya de la Communication et Médias. Des députés nationaux et provinciaux ont également rehaussé cette rencontre unique de leur présence. Parmi eux figure Junior Nembalemba, rapporteur de l’Assemblée provinciale de Kinshasa. Une autre rencontre du genre est projetée, avec le Premier ministre Sama Lukonde cette fois-ci.

Christian BUTSILA

Articles similaires

Fermer
Fermer