ActualitésPolitiqueSécuritéSociété

Guerre près de Goma: à Kisangani, des jeunes d’Ensemble pour la République exigent l’expulsion de l’ambassadeur rwandais en RD-Congo

Les jeunes du parti politique de Moïse Katumbi «Ensemble pour la République», fédération de Kisangani, dans la province de la  Tshopo, exigent l’expulsion de l’ambassadeur rwandais, Vincent Karega, de la RD-Congo. Une exigence contenue dans un mémorandum lu par leur coordonnateur, Me Freddy Likombe, en présence du représentant l’autorité urbaine, le lundi 6 juin 2022. Ils veulent également que le gouvernement RD-congolais rompre ses relations diplomatiques avec la République du Rwanda.

«Le Rwanda comme créateur du M23 ne cesse de tuer les RD-Congolais. Par conséquent, nous exigeons au gouvernement de la République de rompre la relation diplomatique avec le Rwanda en rappelant l’ambassadeur RD-congolais accrédité au Rwanda et d’expulser celui du Rwanda en RD-Congo», ont-ils exigé.

Les jeunes d’Ensemble pour la République demande, en outre, un soutien aux Forces armées de la République démocratique du Congo -FARDC- au front contre les groupes armés dans l’Est du pays. Lundi, des affrontements ont, à nouveau, opposé l’armée congolaise aux terroristes du M23 en territoire de Rutshuru. Lors desdits combats, les FARDC ont perdu deux soldats. Entre-temps, les Chefs d’état-major généraux de la Communauté de l’Afrique de l’Est -EAC- travaillent sur la mise en place d’une force militaire sous-régionale à déployer en RD-Congo. C’est dans un sommet ouvert à Goma le même lundi.

Avec 7sur7.cd

Articles similaires

Fermer
Fermer