ActualitésDossier à la UneEcofinNation

RDC: L'égyptien Fiber Misr prête à booster la SCPT

Deux semaines après son séjour de conquête en Egypte, le ministre des PT-NTIC a commencé à récolter les fruits de son périple avec la venue à Kinshasa du n°2 de la firme égyptienne spécialisée en besoins techniques et informatiques des grands projets gouvernementaux, industriels et commerciaux

Le ministre des Postes, télécommunications et Nouvelles technologies de l’information et de la communication -PT-NTIC-, Augustin Kibassa Maliba, a reçu en audience, mardi 28 janvier 2020, Osama Qadan, vice-président chargé des opérations de la société égyptienne Fiber Misr. Deux semaines après son séjour en terre des pharaons où il a eu des échanges fructueux avec les experts de cette société égyptienne, le patron des PT-NTIC a approfondi les discussions sur l’investissement égyptien qui devrait se présenter sous forme d’un partage d’expériences entre les deux pays dans le secteur des Information technology -IT- et l’apport de nouvelles opportunités afin d’aider la RD-Congo à initier d’autres investissements. Dans cette optique, les infrastructures de Fiber Misr, a souligné Osama Qadan, seront la clé du développement. Il est également prévu la modernisation des infrastructures des télécommunications de la RD-Congo pour fournir un meilleur service aux abonnés.Après son passage au cabinet du ministre Kibassa Maliba, Osama Qadan s’est rendu à la Société congolaise des postes et télécommunications -SCPT- pour s’entretenir avec le Directeur général ai de cette entreprise. Patrick Umba a expliqué à son hôte le fonctionnement de la SCPT et lui a fait visiter les différents locaux importants de sa firme dont la salle Network operating system -NOC- servant à superviser les réseaux des télécoms à distance, à la maintenance préventive et curative des équipements réseaux; la salle des équipements Backbone de transmission par câble à fibre optique en RD-Congo et la salle New generation network -NJN- aménagée pour fournir le réseau d’accès aux clients.Le représentant de Fiber Misr a promis de revenir incessamment pour mettre en œuvre ce projet d’accompagnement financier et technique afin d’initier d’autres grands projets. «Je suis satisfais de constater que sous le leadership du DG, de grands travaux et de grands projets sont en train d’être effectués à la SCPT», a-t-il signifié. A l’en croire, la quintessence de ces échanges était de se faire une idée générale de la situation des infrastructures et des projets de développement afin d’investir dans le réseau national RD-congolais de transmission par fibre optique ainsi que dans d’autres projets. «Après avoir eu une idée claire de ce qui se fait, nous rentrons en Egypte pour préparer une proposition financière et technique, afin de revenir pour accompagner la SCPT dans les grands projets», a-t-il promis au DG Patrick Umba enthousiaste. «La SCPT est confrontée à beaucoup de défis. Nous avons besoin d’un accompagnement et sommes donc ouverts pour toute collaboration ou participation des investisseurs», a expliqué le DG de la SCPT, non sans louer l’expertise égyptienne dans le domaine des IT.Fiber Misr est spécialisée dans la fourniture des solutions TIC de pointe, avec un support d’infrastructures et des services conçus, construits et exploités par les employés hautement qualifiés.

TINO MABADA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer