ActualitésDossier à la UneEcofin

Diplomatic Garden Party: auprès des investisseurs, l'ANAPI vante les opportunités d'affaires en RD-Congo

A travers son DG, Anthony Nkinzo Kamole, l’Agence nationale de promotion des investissements -ANAPI- a brillamment participé au village des relations internationales de la Diplomatic Garden Party, organisée chaque 14 juillet au pavillon royal de Paris en marge de la fête nationale française.

Représentant la RD-Congo, l’ANAPI, sur invitation de « La Lettre Diplomatique », a été conviée à cette manifestation de haute envergure en qualité de partenaire platinum. Et, le DG Anthony Nkinzo n’a pas loupé cette merveilleuse occasion pour vanter les mérites de la RD-Congo, dont les réformes déjà entreprises tendent à faire du pays une destination idéale pour les affaires et le tourisme.

De g-à-d: le chargé des affaires à l’ambassade de la RD-Congo à Paris, les DG de l’ONT et de l’ANAPI

Il a fait son exposé à l’attention des diverses hautes personnalités françaises et étrangères du secteur public et privé. Il a passé en revue les multiples opportunités d’affaires offertes par le pays de Lumumba dans différents secteurs, ses énormes potentialités ainsi que les réformes entreprises pour assainir le climat des affaires.

S’agissant de ses potentialités, le DG Anthony Nkinzo a épinglé le domaine énergétique où la RD-Congo a un potentiel hydroélectrique évalué à 100.000 Mw. Les experts s’accordent à reconnaître que c’est le plus grand au monde.

Le N°1 de l’ANAPI a aussi évoqué les 80 millions d’hectares de terres arables identifiés dont seulement 10% sont exploitées et près de 4 millions d’hectares de terres irrigables; non sans mentionner que la RD-Congo, grâce à sa forêt, est le deuxième poumon de la planète Terre après l’Amazonie. Un aspect environnemental très important soulevé par le DG Nkinzo tout en insistant sur la richesse du pays en faune et en flore, en espèces animales et végétales.

Dans son speech, le DG Anthony Nkinzo a saisi la balle au bond pour inviter les différentes personnalités, opérateurs et décideurs économiques des institutions tant publiques que privées, à choisir la RD-Congo comme leur terre d’investissement, car le pays offre des opportunités XXL au regard du vaste travail abattu pour assainir davantage le climat des affaires.

En marge de l’édition 2019 de la Diplomatic Garden Party, la RD-Congo a aménagé un stand au jardin du pavillon royal pour fournir de plus amples explications aux personnes intéressées et séduites par son potentiel. Les contenus de certains parcs nationaux ont été mis à la disposition du public dans l’optique de promouvoir le tourisme.

A cet évènement, le DG Anthony Nkinzo a représenté la RD-Congo ensemble avec Jean Tambu et Rosette Saiba Lwanzo, respectivement chargé d’affaires à l’ambassade de la RD-Congo à Paris et DG a.i de l’Office national du tourisme ONT.

Attirer le plus d’investisseurs possibles en RD-Congo. Tel est le principal leitmotiv des actions menées par l’Agence nationale de promotion des investissements -ANAPI-, déterminée à faire de ce géant pays africain une terre d’affaires.

L’ANAPI, en participant à ce village des relations internationales, a permis à la RD-Congo d’étendre son réseau d’affaires et de multiplier des contacts à travers l’Europe pour une meilleure promotion des opportunités proposées aux investisseurs étrangers.

Laurent OMBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer