ActualitésSantéSociété

COVID19: Seule la vente des denrées alimentaires autorisée dans les marchés Kinois

Selon Didier Tenge Te Litho, ministre provincial de l’Environnement et ad intérim de l’Intérieur, ces mesures prises par l’autorité urbaine sont provisoires, et vont permettre d’éviter les attroupements à ces endroits de négoce qui accueillent habituellement plus de 200.000 personnes par jour

Le Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a réuni, samedi 21 mars à l’Hôtel de ville de Kinshasa, les Administrateurs des marchés urbains de la capitale pour leur annoncer des mesures provisoires devant régir tous les marchés durant cette période de confinement partielle. Au terme de cette rencontre, il a été décidé entre autres que seule la vente des denrées alimentaires est autorisée dans les différents marchés. D’autres commerces doivent rester fermés jusqu’à nouvel ordre. Aussi, les Administrateurs des marchés sont tenus à faire respecter la distanciation sociale de 1 mètre pour éviter la promiscuité dans ces lieux de négoce. Ils sont également appelés à faire respecter les règles d’hygiène au sein des marchés, notamment imposer aux usagers de se laver régulièrement les mains avec du savon ou solution alcoolique. Selon Didier Tenge Te Litho, ministre provincial de l’environnement et ad intérim de l’Intérieur, ces mesures prises par l’autorité urbaine sont provisoires, et vont permettre d’éviter les attroupements à ces endroits qui accueillent habituellement plus de 200.000 personnes par jour. A l’en croire, le Gouverneur Gentiny Ngobila met toutes les batteries en marche en sorte que cette maladie pandémique n’atteigne pas les autres provinces du pays. C’est dans cette logique que rentre l’autre mesure obligeant toute personne en partance de Kinshasa vers les autres provinces par route, par voie ferroviaire ou par le fleuve, de se soumettre systématiquement au contrôle par les services attitrés.

Signalons que cette réunion est intervenue après une première tenue le même jour à la Primature avec ces Administrateurs des marchés, sous la direction du Premier ministre Ilunga Ilunkamba.

Aux dernières nouvelles, le nombre des personnes atteintes de Coronavirus à Kinshasa accroît du jour au lendemain. Et un deuxième cas de décès de suite de cette pandémie a été signalé, dimanche 22 mars, par le ministre de la santé publique, Eteni Longondo. Visiblement, ça frise la peur dans la mesure où d’une part, les habitants de Kinshasa, la seule ville de la RD-Congo touchée par la maladie, brillent par la négligence et l’ignorance du fléau. D’autre part, la politique de gestion de cette pandémie inquiète, elle semble exposer la population à une large contagion, surtout qu’évoquant l’éthique, le ministre national de la santé s’interdit de publier les identités des personnes contaminées voire tuées par le coronavirus. Néanmoins, au niveau de la ville, des stratégies continuent d’être peaufinées afin de limiter l’expansion du virus.

Olitho KAHUNGU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer