ActualitésDossier spécial électionsNation

RDC : Corneille Nangaa chez Daniel Aselo

L’organisation des élections dans les provinces où les gouverneurs ont été déchus, soit par motion de défiance ou de censure. La question a fait l’objet d’une séance de travail entre Daniel Aselo Okito, vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur, sécurité, décentralisation et affaires coutumières, et Corneille Nangaa Yobeluo, président de la Commission électorale nationale indépendante -CENI. Ce dernier était accompagné de Jean-Pierre Kalamba et Ronsard Malonda, respectivement rapporteur et secrétaire exécutif national de cette institution d’appui à la démocratie.

A l’instar d’autres questions d’actualité en rapport avec notamment le fonctionnement des provinces, les deux personnalités ont également examiné chaque en se penchant sur la possibilité de la tenue très prochainement de ces élections. Le vice-Premier ministre Aselo et son hôte ont estimé qu’il est opportun d’organiser ces élections. Par contre, a indiqué le président de la CENI, il y a des cas qui exigent les arrêts de la Cour pour voir ce qui doit être fait par la suite.

La réforme électorale au menu des entretiens

Corneille Nangaa a saisi cette opportunité pour faire part à l’autorité de tutelle que les travaux sur la réforme électorale se poursuivent au Parlement. Le président de la CENI a insisté sur la nouvelle loi qui devra faciliter le travail au prochain bureau de la Centrale électorale.

J.B

Articles similaires

Fermer
Fermer