ActualitésDossier spécial électionsSports

Une CAN en RDC au prochain quinquennat, l’ambition irréalisable de Fatshi

Cinq années de mandat, plusieurs crises et un certain nombre de dossiers restés dans le tiroir. A l’heure de la campagne électorale pour le scrutin du 20 décembre prochain, Félix-Antoine Tshisekedi, candidat à sa propre succession, s’emploie à défendre activement son bilan. Mardi 21 novembre à Matadi, dans la province du Kongo Central, le candidat n°20 a annoncé son ambition de voir la RD-Congo organiser la Coupe d’Afrique des nations -CAN- au cas où il est réélu.

“Comme vous le savez, le Stade Lumumba est en voie de finition dans cette ville et recevra les matches de la Coupe d’Afrique ainsi que de la Coupe du monde. Ce stade doit être prêt puisque j’ai l’ambition de solliciter l’organisation de la CAN”, a déclaré le candidat Président. Bémol: cette ambition du Président est irréalisable puisque la Confédération africaine de football -CAF- a déjà désigné les hôtes des CAN 2025 et 2027. “Même pour la CAN 2029, c’est très improbable de voir Kinshasa rafler le graal. Plusieurs projets, notamment celui de la Mauritanie et du Sénégal pour une organisation commune, sont déjà très avancés”, a commenté un analyste sportif. De ce fait, la plus proche CAN dans les cordes de la RDC est l’édition de 2031, soit 3 ans après la fin du prochain quinquennat.

Sur la toile, cette nouvelle promesse de Fatshi a fait polémique alors que le Président avait déjà par le passé promis monts et merveilles aux RD-Congolais.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page