ActualitésDossier à la UneNation

Œuvrer pour le dialogue et l'unité nationale: l'appel de la CIME à Félix Tshisekedi

A quelques heures de son investiture comme 5ème Président de la RD-Congo, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a bénéficié des conseils bienveillants de la part des Chefs des confessions religieuses membres de la Commission d’intégrité et de médiation électorale -CIME.

Dans une déclaration faite à Kinshasa le mardi 22 janvier 2019, ces chefs religieux ont appelé le nouveau Président élu de la RD-Congo à oeuvrer dans le sens du dialogue et de l’unité nationale pour la consolidation de la nation RD-congolaise. Ils ont en plus invité Félix Tshisekedi à “inscrire dans les priorités le parachèvement du processus électoral en cours par l’organisation des élections urbaines, municipales et locales suivant le calendrier électoral”.

Les chefs religieux de la CIME ont en plus salué les différents acteurs ayant concouru pour en arriver à l’alternance au sommet de l’appareil étatique. Il s’agit notamment du Président sortant, Joseph Kabila Kabange, qui a “respecté la constitution” et “réussi le pari du financement propre” des élections. Ils ont aussi salué “le travail abattu par la CENI en dépit des défis techniques et logistiques innombrables”.

Les Chefs des confessions religieuses ont noté avec satisfaction “le comportement responsable et patriotique des candidats à l’élection présidentielle” , car ils ont accepté le verdict électoral “avec un esprit démocratique”.

LOI


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer