ActualitésSports

Kinshasa: La 5ème édition du championnat provincial de Roller skates reportée sine die

Devant initialement se tenir du vendredi 13 au dimanche 15 mars, la 5ème édition du championnat provincial de Roller Skate «est reportée à une date ultérieure suite à la rencontre de la Ligue 1 opposant l’AS V.Club au FC Renaissance prévue le dimanche 15 mars prochain», a confié le président de la Ligue provinciale de Rollers Skates, Jeannot Kataku à Africanews. Par ailleurs, la Ligue provinciale de Roller Skate a organisé une séance de remise à niveau des juges-arbitres, entraineurs et athlètes.

Prévue pour ce week-end, le grand rendez-vous des riders kinois a été reporté par la Ligue provinciale de Roller skates. Raison évoquée, le dernier jour de cette compétition, soit le dimanche 15 mars prochain, coïncide avec la rencontre devant opposer l’AS V.Club au FC Renaissance. Sur ce, les gestionnaires du stade des Martyrs ont saisi l’instance provinciale de cette discipline afin de déclarer l’indisponibilité des installations du plus grand stade du pays pour accueillir cet événement. «Bien que nous ayons obtenu toutes les autorisations quant à la tenue du championnat au stade des Martyrs, les gestionnaires de cette infrastructure nous ont informés de l’impossibilité d’utiliser ces installations le dimanche 15 mars prochain», a déclaré Jeannot Kataku. N’étant pas disposé à délocaliser les activités prévues au dernier jour, la Ligue provinciale du Rollers Skates a simplement décidé de reporter le championnat à une date ultérieure. «Nous avons décidé de reporter ces activités à une date ultérieure. La date sera connue à l’issue de la réunion prévue mardi 17mars prochain», a-t-il précisé.

Pour un bon championnat, des juges-arbitres, entraineurs et athlètes remis à niveau

Comme à l’accoutumée, la Ligue provinciale a organisé une séance de remise à niveau dans ses locaux, mercredi 11 mars dernier. A en croire le président de cette ligue, c’est une démarche organisée avant la tenue du championnat. «Comme lors de 4 précédentes éditions, nous avons organiséune séance de remise à niveau des juges-arbitres, des entraineurs ainsi que des athlètes pour une mise à jour de leurs connaissances. Etant donné que de nouvelles règles interviennent fréquemment, nous sommes contraints de nous actualiser», a-t-il conclu.

Brice NLANDU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer