VL1 : Lupopo subit son troisième revers consécutif à Kinshasa

0

Les séjours du club de la ville cuprifère, Saint-Eloi Lupopo à Kinshasa n’aura été qu’un voyage  dépourvu des résultats positifs. Hier au stade des Martyrs, les Cheminots ont subi un troisième revers consécutif.  Après DCMP-4-0- et RCK-1-0-, les hommes du coach Kayembe Muyaya n’ont pas pu sauver l’honneur devant le FC Renaissance. Défaite 2-1 jeudi 05 mars en match comptant pour le championnat national, alors que Lilepo a fait preuve de son réalisme devant les buts en signant un doublé côté renais. Pour sa première épreuve sur le banc des verts et jaunes de Lubumbashi, le coach Kayembe Muyaya, tout comme son prédécesseur Papy Kimoto, a échoué une fois de plus devant un club Kinois. «C’est la concentration qui nous a manqué dans cette rencontre. Pourtant j’avais dis à mes joueurs de bien surveiller l’attaquant renais, celui qui a signé le doublé. Mais la déconcentration a pris le dessus sur eux et au finish on a perdu le match», a reconnu le coach des Cheminots en conférence de presse d’après match.

Renaissance totalise sept matches sans défaite, et est à deux points du DCMP

Le FC Renaissance du Congo se comporte bien en cette manche retour de la Vodacom Ligue 1. Invaincus depuis six journées, les « Bana fibo » viennent de totaliser sept sorties sans perdre la moindre rencontre. Un succès qui  permet à ce club de conserver sa 6ème place et  de revenir à deux points d’écart, soit 36 points du DCMP son prochain adversaire. Une performance jamais réalisée  depuis quelques années.  «Je suis satisfait de ce résultat puisqu’on jouait face à une équipe qui venait d’aligner deux défaites consécutives et la détermination de laver l’affront se voyait dans leur visage. C’était un match très difficile. La preuve en est qu’on l’a emporté juste vers la fin grâce aux tactiques mises en place à la dernière minute», s’est réjoui Pitshou Manza, coach renais.

Cap vers le DCMP

Déterminé à intégrer le top 5 du classement, le coach Pitshou Manza n’a qu’un seul obstacle devant lui. Se défaire d’Isaac Ngata, coach de DCMP ! Ce qui ne sera pas une mince affaire, d’autant plus que l’homme du club vert et blanc n’a perdu aucun derby depuis son arrivée au sein du DCMP.  «Chaque match a sa philosophie. DCMP n’est pas Lupopo. C’est une rencontre de haut niveau qui nous attend. On va travailler encore plus pour cette rencontre afin de produire du beau football et pourquoi ne pas venir à bout du DCMP». Les protégés du coach Pitshou Manza s’affronteront à ceux d’Issac Ngata mardi 10 mars 2020 dans un match remis du championnat national.

Roddy Grâce BOSAKWA