V.Club: deux départs au pire moment

0

Décidément les années se succèdent et se ressemblent chez les Dauphins noirs de Kinshasa. Alors que le club de la capitale est mal en point en Champions league de la CAF et déjà décroché dans la course au titre dans le championnat national, voilà qu’une autre mauvaise nouvelle secoue les «Bana mbongo».

Deux joueurs sont sur le point de quitter le club. Il s’agit de l’attaquant Fiston Kalala Mayele, connu pour être le bourreau de Renaissance lors du dernier derby kinois, et le défenseur Moustapha Ava Dongo. «Fiston Kalala se trouve depuis quelques jours au Qatar où il prend part au stage d’un club non dévoilé», a communiqué le club de la capitale. Et d’ajouter: «Ava Dongo devait se rendre en Europe sur base d’un accord entre son club formateur et Antwerp». Selon la même source, V.Club, qui s’est un temps opposé à ce départ, devrait finalement se plier aux caprices de son défenseur central. Des discussions seraient en cours afin de permettre au joueur de quitter Kinshasa «dans une harmonie parfaite».

Voilà qui relance l’éternel débat de la gestion de l’effectif au sein du team vert-noir. Plusieurs supporters du club ont récemment indexé le président du club pour son attitude mercantiliste. Il y a quelques mois déjà, le n°1 de V.Club  avait assumé sa politique. «Si hier j’ai vendu un joueur, demain j’en vendrai un autre pour en recruter de nouveaux», s’était justifié le Général Amisi. Pendant ce temps, V.Club se perd et se retrouve, à l’aube de la phase retour de la Vodacom ligue 1, dans une inconfortable 3ème place, sous les menaces de Bazano et Maniema Union.

Dandjes LUYILA