Sports

RDC : Serge Nkonde salue le bon déroulement des travaux de l’AGO et l’AGE de la FECOFA

La retraite de plus de 5 jours passée au Kongo-Central, plus précisément à Kisantu, afin de méditer sur les textes et lois devant remettre les sports RD-congolais sur les bons rails commence à porter ses fruits. Jeudi 15 septembre 2022, la concession des pères jésuites du Collège Boboto, dans la commune de la Gombe, a servi de cadre à la tenue de deux assemblées générales ordinaire et extraordinaire -AGO- et -AGE- de la Fédération congolaise de football association -FECOFA. Vérification de conformité de la convocation et de la composition de l’assemblée générale ordinaire -AGO-, approbation de l’ordre du jour, allocution du président a.i, désignation des scrutateurs, approbation du procès-verbal de la dernière assemblée générale extraordinaire, Adoption des rapports d’activités 2020-2021 et 2021-2022 et présenation du bilan financier, tels sont les points traités dans le cadre de la première assemblée.

Puis, vérification de la conformité et de la composition de l’assemblée générale extraordinaire -AGE-, allocution du délégué de la FIFA et de la CAF, adoption des statuts de la FECOFA et présentation du bilan financier pour la deuxième. C’était en présence des différents dirigeants sportifs et de celle du ministre des Sports et Loisirs Serge Nkonde, qui s’est dit satisfait de l’évolution des travaux.

«L’assemblée statutaire a été lancée et les travaux sont en train de bien évoluer. C’est le souhait de tout le peuple RD-congolais qui est celui de voir notre football être en première position sur les rails. C’est une bonne nouvelle pour nous parce qu’après les états généraux des Sports, voilà qu’aujourd’hui il y a une assemblée statutaire au niveau de la Fédération congolaise de football association. Ce qui veut dire que petit à petit, nous sommes en train de bouger les lignes pour que notre sport retrouve ses lettres de noblesse. Tous les experts sont là et les parties prenantes, ils sont en train de mettre leurs efforts, leur savoir-faire pour qu’à la fin de ces assises, on puisse produire un nouveau statut qui va nous amener directement aux élections afin d’avoir un nouveau comité responsable de la Fecofa», a fait savoir Serge Nkonde avant de marteler sur la rédaction des textes de lois sportives qui permettront de faire mieux fonctionner les institutions.

«Nous sommes en train de rédiger des textes pour que les institutions puissent fonctionner normalement. Ça ne sera plus une histoire individuelle. Nous aurons un statut qui va nous amener aux élections afin d’avoir un comité et une fédération forte pour faire avancer notre football», a-t-il laissé entendre. Le patron des sports a par ailleurs rappelé à l’opinion son véritable rôle à la tête des Sports de la RD-Congo. «Nous sommes là pour accompagner les fédérations parce que ce sont nos organes techniques qui nous aident à encadrer note jeunesse. S’il y a du désordre au sein de la fédération, notre football n’avancera jamais », s’est-il expliqué. Et de conclure : « nous, en tant que politique, notre rôle est d’accompagner, superviser et d’être certain qu’il n’y a pas confusion au niveau de ces organes».

Roddy Grâce BOSAKWA  

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page