RDC: Mbokani frappe à la porte des Léopards

0

Parti de la sélection nationale juste après l’élimination des Léopards de la RD-Congo en quart de final de la CAN 2017, Dieumerci Mbokani lance un appel à l’actuel sélectionneur de l’équipe nationale RD-congolaise, Christian N’sengi Bieme. «Je rêve un jour de jouer le mondial 2022 avec la RD-Congo», a-t-il lancé.

Le RD-congolais Dieumerci Mbokani nourrit d’envie de faire son retour au sein de l’équipe nationale dont il a claqué la porte il y a deux ans. Son message lancé au sélectionneur des Léopards, Christian N’sengi Bieme en dit plus. «Je rêve un jour de jouer le mondial 2022 avec la RD-Congo», a-t-il lancé. Agé de 34 ans, l’actuel sérial buteur d’Antwerp en D1 belge espère une dernière aventure avec son équipe nationale avant de  mettre définitivement fin à sa carrière. Déjà lors des matches amicaux des Léopards contre les Supers Eagles du Nigéria et les Eléphants de la Côte d’Ivoire, Dieumerci Mbokani faisait partie des joueurs désignés par Christian N’sengi pour livrer ces deux rencontres. Mais ce dernier n’a jamais réagi à cet appel.  Et dans la foulée, le tombeur du Congo-Brazza  lors de  CAN 2015, sort de son silence et fait savoir sa détermination de jouer le mondial 2022 avec la RD-Congo. Un appel vibrant à l’intention du sélectionneur des Léopards d’autant plus que Mbokani marche sur l’eau cette saison en Jipiler Pro League, championnat d’élite belge. L’attaquant  RD-congolais est actuellement le joueur le plus en forme chez les anversois.  En 22 rencontres disputées, il compte 15 réalisations et se positionne à la 9ème place sur la liste des meilleurs buteurs des championnats européens. Il devance ainsi l’attaquant argentin, Lionel Messi, qui occupe actuellement la 10ème position de ce classement avec 10 buts. Une performance qui le place en tête des choix du sélectionneur national et dont l’expérience serait d’un grand apport lors des éliminatoires de la CAN 2021 et aussi du Mondial 2022.          

La RD-Congo est logée dans le groupe J, en compagnie du Madagascar, son tombeur de la dernière CAN en Egypte, du Benin, tombeur du Maroc toujours à la dernière CAN Egyptienne et de la Tanzanie.

Roddy Grâce BOSAKWA