Sports

Mazembe joue son destin face à l’Etoile du Sahel dimanche à Kamalondo

Une semaine après le déplacement de Sousse en Tunisie pour le compte de la phase aller de demi-finale de la CAF-C2, le TP Mazembe reçoit à son tour l’Etoile sportive du Sahel. La rencontre est programmée pour ce dimanche 25 septembre au temple des Badiangwenas à Kamalondo. Ayant réussi à scorer à l’extérieur en arrachant ainsi le nul d’un but partout lors de la manche aller, les poulains du coach Hubert Velud ont pris une option sérieuse pour la finale, estiment certains analystes. En plus, ils auront l’avantage de jouer ce match devant leur public de Lubumbashi. Et l’on sait qu’à Kamalondo, les Corbeaux ont le vent en poupe et ne pardonnent jamais. Les protégés du chairman Moïse Katumbi devraient éviter de perdre ou de concéder un nul avec plus d’un but par équipe afin de disputer la finale.
C’est ce dimanche 25 septembre que les Corbeaux du TP Mazembe vont jouer leur qualification en finale de la C2. Ils recevront, dans leur antre de Kamalondo, les Tunisiens de l’Etoile sportive du Sahel en demi-finale retour de cette compétition continentale. Ayant tenu en échec, 1-1, les Tunisiens à domicile sur l’herbe du Stade Olympique de Sousse, les Corbeaux devront jouer à la prudence pour éviter d’encaisser de buts mais en marquer plus pour se mettre à l’abri de toute surprise. Les Tunisiens qui n’ont pas été fameux en phase aller à domicile chercheront à donner le meilleur d’eux-mêmes pour essayer de créer la surprise et basculer la tendance. «On n’est pas satisfait des résultats. On espérait mieux. C’est un mauvais résultat. On va jouer notre chance à fond, car on est capable d’aller chercher la qualification sur le terrain de Mazembe», avait lâché le coach tunisien Montassar Louhichi lors de la manche aller. Conscient de cette attitude vengeresse du club tunisien, le coach Hubert Velud de Mazembe a conscientisé ses poulains à prendre au sérieux cette confrontation. «Il faut aller chercher la qualification dimanche prochain. Ça sera un match différent. Il faut faire très attention. L’Etoile du Sahel reste une grande équipe. Il faut faire le match qu’il faut et marquer rapidement», a dit Velud à ses poulains.
Des préparatifs intenses
En prévision de cette manche retour, les Corbeaux affûtent leurs armes depuis leur retour à Lubumbashi. Auteur de plusieurs arrêts décisifs lors du match aller à Sousse, Robert Kidiaba, le légendaire portier du TP Mazembe, s’est dit conscient de sa tâche pour permettre à son club d’aller en finale. En outre, il a appelé ses coéquipiers à marquer de buts. «Pour atteindre la finale, nos attaquants doivent marquer des buts, mais le gardien doit aussi en encaisser le moins possible», a-t-il fait savoir. Et d’ajouter: «j’ai beaucoup travaillé tout au long de la saison pour garder mon meilleur niveau. On est à un moment clé, les demi-finales, véritable tournant est sans doute le moment le plus important de la saison, car c’est maintenant que la décision va se faire. Il est impératif de continuer à gagner si l’on veut soulever de nouveaux trophées». Toutefois, devant l’Etoile sportive du Sahel, détentrice du trophée, le TP Mazembe devra éviter d’encaisser de but à Lubumbashi pour obtenir son visa pour la finale.
Guylain LUZAMBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer