Sports

LIPROBAKIN/PLAY-OFFS: Terreur et SCTP dans le dernier carré

Démarrée depuis lundi 21 septembre dernier, la manche retour des Play-offs de la Ligue provinciale de basketball de Kinshasa -LIPROBAKIN- version masculine a eu lieu jeudi 24 septembre 2020 au stade des Martyrs. Deux rencontres ont été à l’affiche. Dans la première explication de cette manche retour, le BC Terreur a battu Don Bosco sur la note de 72-62.  La seconde explication entre CSM et SCPT n’a pas eu lieu, permettant ainsi aux Matelots de l’emporter une fois de plus par forfait. A cet effet, Terreur et SCPT se hissent en demi-finale de ces Play-offs.

 La manche retour des play-offs de la Ligue provinciale de basketball de Kinshasa -LIPROBAKIN- version masculine, s’est jouée jeudi 24 septembre au stadium «Dieudonné Mabusa Eseka» dans l’enceinte du stade des Martyrs. Le BC Terreur et les Matelots de la SCPT ont validé leurs tickets pour les demi-finales de ce championnat de la balle au panier.  BC Terreur était le premier à se qualifier pour le second tour en battant en aller comme retour les Salésiens de Don Bosco sur le score de 72-62.

Les hommes de Pierrot Ilunga ont malmené les Salésiens dès le début du match avant de baisser leurs gardes au dernier quart temps, soit 17-26. Le club de la commune de Limete croisera en demi le BC DCMP, tombeur du BC Debonhomme un jour plus tôt sur la note de 52-62.

L’autre rencontre de la phase retour opposant le CSM au SCTP n’a pas eu lieu. Les Matelots se sont hissés en demi-finale en remportant une fois de plus le match par forfait. ils affronteront les hommes de Giresse Bongubu du BC Espoir Fukash le samedi 26 septembre 2020.

La version dame démarre ce vendredi 25 septembre

Après les messieurs, c’est le tour des dames d’entrer dans l’arène des Play-offs de la LIPROBAKIN ce vendredi 25 septembre.  Deux rencontres seront à l’ordre du jour. La première opposera le BC CNSS à Arc-en-ciel, tandis que dans la seconde, le BC V.Club croisera le fer avec Tourbillon.

Triomphe EFONGE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer