Sports

Préliminaires C1-CAF : Maniema Union affûte ses armes, Papy Kimoto dévoile ses ambitions

L’AS Maniema union de Kindu avait pris rendez-vous lundi 1er juillet au Stade Tata Raphael pour reprendre le chemin de la l’entrainement en prélude de la saison sportive 2024-2025. Sous les ordres du coach Papy Kimoto, les «Kambelembele boys» ont débuté leur première séance d’entrainement avec six nouvelles recrues, entre autres Rachidi Musinga, ancien sociétaire de DCMP. Une occasion pour le coach Kimoto de dévoiler la politique de recrutement de son club qui va représenter la RD-Congo en Ligue des champions de la CAF pour la deuxième fois depuis sa création en 2006.

«Nos nouveaux joueurs sont tous des RD-Congolais. On n’a pas recruté d’étrangers. Nos joueurs viennent de Don Bosco, Blessing FC, DCMP, AC Kuya et MK. Ils sont au nombre de six. Il faut faire confiance aux footballeurs RD-congolais. Ce n’est pas une obligation vue qu’on est qualifié pour la Ligue des champions qu’il faut recruter des joueurs étrangers. Non ! Moi, je suis avant tout un RD-Congolais et je défends la corporation RD-congolaise», a-t-il fait savoir.

Et de poursuivre:  «on a déjà élaboré un plan de travail puisque du 16 au 18 août 2024, il y a les tours préliminaires de la compétition interclubs de la CAF qui vont débuter bien qu’on ne connait pas encore l’adversaire. Mais bien avant cela, on a une période de 15 jours pour nous préparer. Voilà pourquoi on a débuté. Et là, on est en capacité d’endurance fondamentale et renforcement musculaire ainsi que la mobilité. Durant 15 jours, l’accent sera plus mis sur ça aussi sur l’aspect tactique, physique et technique. L’objectif principal c’est de se qualifier à la phase de groupes».

Le coach Papy Kimoto a une équipe «bien formée» sur laquelle il peut compter. «Il n’est pas important d’aller chercher à rajouter des joueurs étrangers au risque de chambouler le système de jeu mis en place. On a déjà un groupe de joueurs très talentueux qui jouent bien. C’est pourquoi je n’ai pas voulu chambouler le groupe en allant chercher des étrangers. S’il y aura un joueur étranger, ce sera un meneur de jeu pour aider l’équipe à aller plus haut. Mais il n’est pas encore trouvé et cela n’est pas mon souhait pour l’instant. Maintenant, je vais me battre avec mes soldats. On a commencé un travail il y a de cela trois saisons et, cette année, on doit confirmer que nous sommes entre des bonnes mains du comité du club qui fait tout pour qu’on ne manque de rien. On est content pour ça et on va se battre en compétition interclubs», a-t-il signifié.

Parlant des matches de préparation pour la nouvelle saison qui arrive, le coach Papy Kimoto a conclu en ces termes: «En ce qui concerne les matches de préparation, nous sommes en train de nous organiser à jouer avec des clubs étrangers. Puisque chez nous à Kindu, il n’y a pas vraiment d’équipes aguerries. Dans une telle situation, on a besoin d’affronter des équipes qui sont mieux réputées que nous afin de nous aider à être compétitifs. On prévoit un stage bloqué en Tanzanie et c’est là que nous allons trouver des équipes pour des matches amicaux».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page