Sports

LIPROBAKIN : Don Bosco terrorisé, les Matelots gagnent sans jouer

Les Play-offs de la Ligue provinciale de basketball de Kinshasa -LIPROBAKIN-  version masculine, ont démarré depuis le 21 septembre dernier au stadium des Martyrs avec des matches à huit-clos, Covid-19 oblige. Mardi 22 septembre 2020, deux rencontres étaient à l’affiche. En première heure, BC Terreur a eu raison de BC Don Bosco, 81 points à 60. La seconde explication entre BC SCTP et BC CSM n’a pas eu lieu, les matelots l’ont emporté par forfait.

La première journée de la manche aller des Play-offs de la Ligue provinciale de basketball de Kinshasa -LIPROBAKIN- version masculine, s’est poursuivie, mardi 22 septembre, au stadium des Martyrs avec deux matches à l’affiche. En première explication, BC Terreur a eu raison des Salésiens du BC Don Bosco, battus avec 10 paniers et demi d’écart, soit 81 à 60. Les hommes du coach Pierrot Ilunga affichent donc les couleurs dès l’entame de cette étape cruciale. Dans la deuxième rencontre, les militaires du CSM ont brillé par leur absence, offrant ainsi les 2 points de la victoire aux matelots du BC SCTP.

Fukash pulvérise Molokaï et remporte le derby de Kalamu

Un jour plutôt, soit lundi 21 septembre, le même cadre a vu Espoir Fukash renvoyer BC Molokaï aux études. Les garçons de Matonge n’ont pu résister à la rage de leurs rivaux de Kauka qui l’ont emporté avec 24 paniers, 96 à 48. De quoi faire rêver Giresse Bongubu, entraineur d’Espoir Fukash. A l’issue de la démonstration de ses poulains, il s’est dit prêt à «affronter n’importe quelle équipe».

Pour lui, ce score est un avertissement pour les futurs adversaires de Fukash car ses protégés se sont «préparés en conséquence après la levée de l’état d’urgence sanitaire» afin de décrocher le graal. De son côté, Molokaï espère sortir rapidement la tête de l’eau. Elie Kedina, pivot de la franchise de Matonge, a jugé la défaite «normale» face à une équipe qui a réalisé «un bon parcours la saison passée». Il a promis de vite «corriger les erreurs lors de la manche retour» dans le but de tenter d’arracher une qualification pour les demi-finales. En deuxième match de la journée inaugurale, DCMP avait eu raison de BC Debonhomme, 75 à 54.

Triomphe EFONGE 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer