Sports

Les Léopards affrontent les Zèbres du Botswana en demi

Conviés à participer, comme invités d’honneur, à la COSAFA CUP 2016, les Léopards, après avoir éliminé en quart la sélection mozambicaine, affrontent, ce mercredi 22 juin au stade Sam Nujoma de Windhoek, les Zèbres du Botswana en demi-finale. En cas de succès, les poulains de Florent Ibenge rencontreront le vainqueur du duel entre Bafana Bafana d’Afrique du Sud et Sihlangu Semnikati du Swaziland, en finale le 25 juin prochain.
Après leur sacre au Championnat d’Afrique des nations -CHAN- Rwanda 2016, les Léopards de la RD-Congo sont en voie de glaner un nouveau titre.
Prenant part à la 16ème édition du Conseil des fédérations de football de l’Afrique Australe -COSAFA CUP-, la CAN des pays de la zone Afrique Australe qui se joue à Windhoek, capitale de la Namibie, les Léopards de la RD-Congo ont fait sensation dès leur entrée en lice, dimanche 19 juin dernier, en battant sur la plus petite des notes, 1-0, les Mambas du Mozambique en quart de finale.
Un succès qui les a ropulsé en demi-finale. Et c’est ce mercredi 22 juin que les fauves RD-congolais iront à la conquête de la finale. Ils affronteront, au stade Sam Nujoma de Windhoek, la sélection botswanaise, tombeuse de la Namibie, pays hôte, à l’épreuve des tirs au but, 5-4, en quarts de finale. En cas de victoire face aux Zèbres du Botswana, les Léopards valideront leur ticket pour la finale.
Ce qui n’est pas impossible au vu des potentialités que regorge la troupe d’Ibenge, parmi lesquelles Joyce Lomalisa de Vclub, Doxa Gikanji du DCMP, Lema Mabidi de Raja et autres. Le sélectionneur national, Florent Ibenge, devra, cependant, inviter ses hommes au réalisme face but. En quart de finale, les fauves ont loupé des franches occasions d’alourdir le score.
Dans l’autre demi-finale, les Bafana Bafana d’Afrique du sud croiseront le fer avec les Sihlangu Semnikati -le bouclier du roi, en français- du Swaziland. L’issue de ces deux rencontres dévoilera les noms de deux pays finalistes de la COSAFA CUP 2016.
Guylain LUZAMBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer