Sports

Denis Kambayi organise le championnat d’Afrique de boxe, judo et catch

Loin de suspendre ses idées, celles de soutenir la jeunesse et promouvoir les sports en général, Denis Kambayi, ministre de la Jeunesse, sports et loisir, organise un championnat d’Afrique pendant trois jours, soit du 15 au 17 juillet. Pour le bon déroulement de cette manifestation sportive, il sélectionne trois disciplines dont le judo, la boxe et le catch. Ce grand évènement à caractère continental aura lieu dans l’enceinte du Stade Tata Raphaël, dans la commune de Kalamu. Pour donner une autre dimension à cette compétition, le ministre Denis Kambayi décide d’inviter les sportifs européens et sud-africains. Ces derniers s’affronteront avec ceux de la RD-Congo.
Au programme: les judokas vont se mesurer entre eux, vendredi 15 juillet, les combats de boxe sont prévus samedi 16 juillet et, dimanche 17 juillet, il y aura un grand spectacle de catch animé par les athlètes RD-congolais et ceux d’ailleurs. Denis Kambayi, étant père pour la jeunesse, attend que les sportifs RD-congolais produisent les meilleurs résultats. Pour les encourager, le ministre des Sports les a promis, à chacun, une enveloppe raisonnable et d’autres surprises. «Une bonne préparation apporte souvent un bon résultat», a souligné le ministre Kambayi, qui a déjà interné d’autres compétiteurs dans un lieu plus sûr enfin qu’il ait un esprit d’équipe, de travail et de concentration pour pouvoir produire de très bons résultats. «Nous, les Judoka jusqu’à présent, sommes pas encore internés alors que la compétition débute dans dix jours», s’inquiète Nkosi Prince Samuzu, capitaine du Guedat clud. Et de renchérir: «je demanderais juste aux supporteurs et au ministre des Sports de compter sur nous, car nous sommes très loin de les décevoir. Néanmoins, entant que capitaine du club, je demande à ce que l’on soit interné le plus vite possible vu que le jour de la compétition avance rapidement. Déjà, on s’entraine trois fois la semaine entre nous afin de préparer cette grande compétition». Clément Tshibangu, secrétaire général du judo club Arsenal, conclut: «nous sommes tous derrières le ministre Kambayi, car depuis qu’il est là, il prend soin de nous quand bien même que nous sommes très nombreux. Nous serons là tous les trois jours de la compétition pour soutenir nos frères sportifs».
Rosette BAYE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer