Sports

Coupes interclubs africaines : les RD-Congolais confirment leur supériorité

Après le Championnat d’Afrique des nations -CHAN Rwanda 2016-, voici la compétition interclubs africaine où quatre clubs de la RD-Congo entrent en lice. En 32ème finale de la Ligue des champions et en Coupe de la Confédération africaine de football -CAF-, VClub de Kinshasa et Saint Eloi Lupopo ont réussi leur début en s’imposant respectivement, 3-0, face au Mafunzo de Zanzibar et, 2-0, devant Bandari du Kenya.
Les clubs de la RD-Congo, engagés dans les coupes interclubs africaines, ont confirmé leur supériorité pour leur première sortie. VClub et FC Lupopo ont, ce week-end, ouvert le bal en 32ème de la Ligue des champions et en Coupe de la CAF. VClub a joué, samedi 13 février 2016 à Zanzibar, contre Mafunzo. Le club vert et noir de Kinshasa s’est imposé 3-0 et a confirmé sa bonne forme. Les hommes de Florent Ibenge n’ont pas pu déployer leur grand jeu face à une équipe cantonnée dans son camp ne jouant à la défensive. Une sacrée victoire permettant à VClub de prendre une option de qualification, deux semaines avant le match retour à Kinshasa. VClub a même fait le break dès la première période. Les trois buts ont été inscrits sur balles arrêtées. D’abord à la 4ème minute par Ekanga, l’international Ngudikama Emmanuel à la 29ème minute et Ngonda peu avant la mi-temps. Florent Ibenge a aligné trois Léopards, champions d’Afrique au Rwanda, notamment le capitaine Guy Lusadisu, Emmanuel Ngudikama et le défenseur central Padou Bompunga. Comme en 2014, VClub a débuté cette compétition à la 32ème de finale et avait atteint la finale, perdue face aux Algériens d’Entente Sétif. En Coupe de la CAF, l’autre représentant de la RD-Congo, le FC Lupopo s’est imposé, 2-0, face au club kenyan de Banari, dimanche 14 février 2016 au stade Kibassa Maliba à Lubumbashi. Les réalisations des Lushois ont porté la signature de Crispin Mungalu et Héritier Makambo respectivement à la 36ème et 84ème minute. Les Cheminots se déplaceront pour le match retour dans deux semaines au Kenya.
Gautier IMBENI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer