Sports

Mondial 2018: le coach Milosevic croît en la qualification des Léopards

Ancien entraineur du Daring club motema pembe -DCMP- et du FC Saint Eloi Lupopo, Lazar Milosevic suit avec attention l’évolution du football en RD-Congo. Dans un entretien exclusif accordé à «AfricaNews» depuis Serbie, son pays d’origine, le technicien franco-serbe a exprimé son vœu de voir la RD-Congo glaner son ticket qualificatif pour le Mondial 2018 «sans trop de problèmes». C’est son crédo. Il a couronné Florent Ibenge, sélectionneur de la RD-Congo, des lauriers pour le travail des titans abattu en vue de redorer les blasons ternis des Léopards.
Longtemps parti du pays, Lazar Milosevic, ancien entraineur du DCMP et du FC Lupopo, garde un œil attentionné sur le ballon rond RD-congolais dont il a salué l’évolution. «Le football RD-congolais évolue très bien et le championnat est très compétitif. On peut faire mieux au niveau de l’organisation et des infrastructures», a-t-il dit, appréciant par-dessus tout le bon comportement affiché par les Léopards sous l’égide Florent Ibenge. «Depuis quelques temps, la sélection se comporte très bien en dépit de son élimination à la CAN face au Ghana qui est une bonne équipe. C’est le foot. Il faut continuer le travail car cette équipe a de l’avenir», a estimé le technicien franco-serbe. Et de révéler: «je crois que la RD-Congo peut se qualifier sans trop de problèmes à la Coupe du monde».
Pour Milosevic, Florent Ibenge a abattu un travail des titans pour redorer les blasons ternis de la sélection nationale. «Il est aisé de critiquer. Mais je crois qu’Ibenge fait un très bon travail et son équipe a beaucoup changé depuis quelques années. Il y a des bons éléments», a-t-il avancé, soulignant qu’il n’a pas de leçon à donner à celui que les RD-Congolais appellent le «coach androïd» au sujet de ses choix tactiques et techniques.
D’un chapitre à un autre, Lazar Milosevic, content de la santé que se refait le DCMP, son ancien club, a révélé garder des bons souvenirs de son passage chez les Immaculés de Kinshasa. «J’ai beaucoup aimé la passion qui règne autour de cette équipe. La ferveur des supporters, la gentillesse des RD-Congolais… au tant d’éléments qui m’ont positivement marqué. Négativement, j’ai été marqué par l’attitude moins bonne de certains responsables et le climat malsain qui a régné dans l’équipe», a-t-il relaté non sans ouvrir la brèche d’un éventuel retour. Aux Imaniens, le coach Milo a envoyé ce message: «je salue tous les supporters du DCMP. J’espère que tous les problèmes qui vous rongeaient à l’interne sont complètement finis pour permettre à l’équipe de se concentrer sur le terrain afin de gagner des titres. Continuez de supporter votre club. Le meilleur est à venir».
Laurent OMBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer