Dossier à la UneSports

Exclusif – Affaire Guelor Kanga: Voici la copie physique du passeport 2013 et de la demande du passeport 2020 délivrés à son père Nsiala Nkanga Masamuna William

C’est la phase décisive. Le dossier Guelor Kiaku Kiaku Kiangani, né Guelor Kanga, est arrivé au stade de la confrontation par visioconférence entre la Fédération congolaise de football -FECOFA- et la Fédération gabonaise de football -FEGAFOOT. À la séance prévue ce lundi 24 mai, les deux parties ont été au rendez-vous, à en croire des sources concordantes.

La FECOFA a confirmé, pour sa part, ses accusations contre Guelor Kiaku Kiaku. Elle a surtout produit devant la Commission Juridique de la CAF
divers éléments susceptibles de sceller le sort de l’accusé et de disqualifier le Gabon de la CAN Cameroun 2021 au profit de la République Démocratique du Congo.

La Commission Juridique de la CAF a promis de statuer sur le cas incessamment, a-t-on appris lundi. Parmi les documents probants laissés à la libre appréciation de la CAF: la copie physique du passeport 2013 et de la demande du passeport 2020 délivrés par le ministère congolais des Affaires étrangères à Monsieur Nsiala Nkanga Masamuna William, père biologique de Guelor Kiaku qui s’est déclaré de nationalité gabonaise sous l’identité de William Kanga peu après sa fuite vers la Serbie où évolue son fils sociétaire de l’Etoile Rouge de Belgrade.


RELIRE: Les services habilités de la RDC aident la FECOFA à mettre la main sur deux passeports congolais délivrés à Nsiala Nkanga Masamuna William, père biologique de Guelor Kanga, né Guelor Kiaku Kiaku Kiangani


Les formalités administratives pour l’obtention du passeport congolais de Nsiala Nkanga Masamuna ont été entreprises le 20 décembre 2020. Selon les sources sécuritaires, sieur Nsiala Nkanga a quitté Kinshasa via l’aéroport international de Ndijli à bord d’un régulier de Turkish Airlines le 29 mars 2021, après le match de Franceville entre les Panthères et les Léopards.

L’exhibition du passeport congolais de Nsiala Nkanga Masamuna William, géniteur de Guelor, reste à ce jour une preuve irréfutable attestant sa nationalité congolaise.

Guelor Kiaku Kiaku Kiangani est né à Kinshasa le 8 octobre 1985 de l’union entre Nsiala Nkanga Masamuna William et Madame Kiaku Umba, “maman leki” pour les intimes, décédée en 1986 à Kinshasa. L’Acte de naissance gabonais délivré au joueur renseigne les mêmes informations pour ses deux parents mais change seulement et curieusement le pays d’origine de ces derniers.

Voici que les données inscrites sur la demande du passeport 2020 de Nsiala Nkanga Masamuna William, sur base de ses propres déclarations, renseignent qu’il est Muntandu du territoire de Madimba au Kongo Central, donc Congolais comme son fils Guelor Kiaku Kiaku Kiangani alias Guelor Kanga, ainsi que l’attestent les informations livrées par la CENI dans la fiche mère corroborant les éléments identitaires du père Nsiala Nkanga et du grand-père Antoine Nsiala Nkanka, mort en 1988.

Selon les informations d’AfricaNews, la Commission Juridique de la CAF a prévenu les parties, après audition, que la décision le sera par écrit. Logiquement avant le 15 juin.

Tino MABADA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer