ActualitésDossier à la UnePolitique

RDC : Les députés UNC exigent la libération immédiate et sans condition de Kamerhe

Les députés nationaux de l’Union pour la nation congolaise -UNC- exigent, dans une déclaration rendue publique mercredi 8 avril à Kinshasa, la libération immédiate et sans condition de leur président national, Vital Kamerhe. Ils déplorent l’arrestation et la détention arbitraire dont il a fait l’objet le même jour à la suite d’un interrogatoire au Parquet général de Kinshasa-Matete. «L’honorable Vital Kamerhe se retrouve sous mandat d’arrêt provisoire pour une confrontation qui ne constitue ni une infraction, encore moins une preuve quelconque de culpabilité. Rien n’indique que la fuite de l’honorable Vital Kamerhe n’était à craindre pour justifier son arrestation et sa mise en détention», précisent les élus UNC, exprimant leur grande désolation suite à l’humiliation subit par leur leader. Par ailleurs, selon «Actualite.cd», qui cite une source à la Présidence de la République, les cadres de l’UNC ont été reçus par le Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi qui leur a rassuré qu’il fait confiance à la justice et qu’il n’influencera pas l’issue de la procédure. Ci-dessous, la déclaration des députés nationaux UNC.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer