Sports

CAF-C2: Mazembe à 90 minutes du titre

Ragaillardi par le match nul arraché sur le sol algérien le week-end dernier, le TP Mazembe s’est placé sur une bonne orbite pour rafler le trophée de la Coupe de la confédération -CAF-C2. Les Corbeaux sont à un pas du titre. A défaut d’une victoire, un nul vierge leur suffira pour garnir leur vitrine du seul trophée qu’elle manque au niveau continental. Dans son antre de Kamalondo, le TPM croise les bottines avec le MO Béjaïa ce dimanche 6 novembre. 
Le trophée a échappé au club RD-congolais le plus titré en 2011. 5 ans plus tard, le TP Mazembe, plus que jamais rapproché du trophée, se trouve à un pas du sacre. Le club lushois livre son ultime bataille face à MO Béjaïa ce dimanche 6 novembre 2016 dans son temple de Kamal’city. Au match aller, les deux finalistes se sont quittés dos-à-dos sur la marque d’un but partout. A défaut d’une victoire au retour, un nul vierge propulsera le TPM sur le toit continental aux côtés de Mamelodi Sundows, vainqueur de la Ligue des Champions. En prévision de cette rencontre, les Algériens ont avancé leur débarquement dans la capitale cuprifère d’un jour, question de s’acclimater. Ils ont atterris à l’aéroport de Loano, jeudi 3 novembre 2016, et effectueront leur première séance d’entrainement dans l’avant-midi de ce vendredi avant d’enchaîner dans l’après-midi du samedi. Bien que tenu en échec sur son sol, le MO Béjaïa, par l’entremise de son entraîneur, Nasser Sandjack, a affiché ses ambitions. «Mon équipe a voyagé avec toutes ses armes et va tenter de surprendre le TPM à domicile», a-t-il déclaré. Une déclaration de guerre.
Du côté des RD-Congolais, la défaite enregistrée mercredi en championnat face au FC Simba, 1-2, est loin de faire perdre le pédale aux Corbeaux qui pour la circonstance avaient aligné une équipe bis. Dans un entretien accordé à «So Foot», l’entraîneur du TPM, Hubert Velud, a vendu toute sa hargne de glaner son premier titre continental avec le team noir et blanc. Il a également encensé son adversaire déclarant: «le MOB est une équipe généreuse, volontaire, accrocheuse, redoutable sur les coups de pied arrêtés. Elle ne marque pas beaucoup de buts, mais elle n’en encaisse pas beaucoup non plus». Puis: «les joueurs sont fatigués. Mais, on ne va pas commencer à se chercher des excuses… On est là pour disputer une finale. Cela mérite bien des sacrifices». Mazembe et MO Béjaïa se sont affrontés samedi 29 octobre dernier à Blida. Au terme d’une rencontre amplement disputée, les deux adversaires ont fait jeu égal. 1-1 est le score ayant sanctionné cette rencontre ayant compté pour la phase aller de la finale de la CAF-C2. Les deux équipes se sont aussi croisées en phase de groupe de la même compétition. Et cette fois-là le TP Mazembe avait pris le dessus dans son antre de Kamalondo, 1-0, après avoir arraché le point du match nul en Algérie, 0-0. Scénario que tous les férus du ballon rond RD-congolais souhaitent revivre ce dimanche.
Laurent OMBA
 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer