Sports

A nouveau, le FC MK rêve la coupe de la CAF

Qui veut aller loin ménage sa monture. Le FC MK n’entend pas déroger à cette règle. L’équipe du businessman kinois, Max Mokey, affute ses armes pour la prochaine Coupe du Congo. Déversée à cette compétition après avoir manqué de s’offrir une place aux play-offs de la Ligue nationale de football -LINAFOOT-, MK veut réitérer son exploit des saisons 2012-2013 et 2013-2014 au terme desquelles il a remporté la Coupe du Congo. Par ricochet, le club s’est qualifié pour la CAF-C2.
Le FC MK a repris, depuis lundi 5 juin 2017, les entrainements dans son QG à la Foire internationale de Kinshasa -FIKIN. Le club sang et or du businessman kinois, Max Mokey prépare la 53ème édition de la Coupe du Congo qui démarre ce 23 juin 2017. L’équipe d’où sont sortis les Léopards Chancel Mbemba et Junior Kabananga, a déjà été sacrée dans cette compétition lors des saisons 2012-2013 et 2013-2014. Les experts s’accordent à dire que les succès de ce club résultent d’un bon management de son propriétaire. Pour bien préparer cette compétition nationale, Max Mokey s’est offert les services d’Eric Tshibasu comme entraineur adjoint. L’ex-entraineur du FC Renaissance a été le grand artisan du sacre des Renais à la Coupe du Congo la saison passée. Selon les responsables de MK, Eric Tshibasu a pour mission d’apporter son expérience et de travailler en synergie avec le Chilien Diego Romano, entraineur principal, pour remporter la 53ème Coupe du Congo. L’équipe de Max Mokey a terminé en première position à la phase de poule/site de Kikwit de cette 53ème Coupe du Congo, devant RCK et Dragon. Pour la phase finale de cette coupe nationale, MK croisera Dauphin noir, le FC Lupopo et le Racing club de Kinshasa -RCK. Une lutte s’annonçant âpre. Pour MK, le rêve n’a pas changé… il reste le même: jouer la coupe de la CAF la saison prochaine. Ainsi, le sacre à la Coupe du Congo reste l’unique voie conduisant en compétition africaine pour les protégés de Mokey.
Rosette BAYE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer