Sondage

Au Top 10 des meilleures écoles privées de Kinshasa, Le Cartésien arrive en tête

La qualité de l’éducation de base en particulier et de tout l’enseignement en général préoccupe le gouvernement RD-congolais. Différents ministres qui se sont succédés au ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel ont apporté chacun sa pierre dans l’édifice mais la RD-Congo reste parmi les mauvais élèves en la matière en Afrique et dans le monde. Mais, si les écoles publiques ne rassurent pas beaucoup de parents et élèves, quelques écoles privées mettent l’accent sur la qualité de la formation quelles dispensent.

Pour ce faire, les promoteurs de certaines d’entre elles ne résignent pas sur les moyens financiers, humains et didactiques pour mettre leurs écoles dans les standards internationaux. C’est le cas de l’école internationale bilingue Le Cartésien qui, en plus de fournir un enseignement de qualité, permet à ses élèves de se former en français et en anglais et surtout, leur donne l’occasion d’obtenir un baccalauréat admis à l’international sans aucune possibilité de corruption.

Dans ce sondage d’opinion spécial, notre institution vous propose le top 10 des meilleures écoles privées de la ville de Kinshasa. Pour réaliser cette enquête, nos enquêteurs ont interrogé 1000 acteurs et experts du secteur de l’éducation. Les dix écoles choisies ont été sélectionnées en fonction de la qualité de leurs infrastructures, capacités d’accueil des élèves, qualité des espaces récréatifs pour les élèves, aération des salles de classes, propreté des bâtiments et des installations hygiéniques. Au plan de la qualité de l’enseignement, un accent a été mis sur les matériels didactiques mis à la disposition des élèves et disponibles dans les écoles, la manière de dispenser les cours, la qualité des enseignants, les conditions sociales de ces derniers et le suivi des élèves.

Après traitement des données, il s’avère que l’école internationale bilingue Le Cartésien est de loin la meilleure école privée de Kinshasa, avec 68% de taux de satisfecit des personnes interrogées. Selon certains enseignants enquêtés, l’école internationale bilingue Le Cartésien dispense tous les cours en français et en anglais et permet au finalistes du secondaire d’obtenir le diplôme du baccalauréat international légalisé par l’Etat suisse. A la publication des résultats de cette année scolaire à Genève, le 17 août 2020, ses élèves ont réalisé 100% de réussite.

En effet, l’école internationale bilingue Le Cartésien et l’école américaine de Kinshasa «Tasok» sont les seules écoles situées en RD-Congo, admises au programme de diplôme de l’organisation du baccalauréat international. Cette organisation s’occupe des inscriptions des détenteurs de son diplôme dans les universités de leurs choix à travers le monde. Pendant le confinement, dû à la Covid-19, cette école a continué à dispenser les cours par vidéo conférence et a achevé le programme, organisé les examens de fin d’année et procédé à la clôture de l’année scolaire le 02 juillet 2020. Les enquêtés évoquent notamment le fait que, contrairement à la corruption qui n’épargne pas les écoles RD-congolaises, cet établissement scolaire située à Limete rassure par la qualité de ses enseignements, son sérieux, la propreté de ses infrastructures, la motivation de ses enseignants et surtout son ouverture à l’international. Un fait qui à lui seul suffit pour rassurer ceux qui souhaitent donner une meilleure éducation à leurs progénitures dans un pays où tout, du stylo à l’uniforme, en passant par le sac jusqu’au diplôme d’Etat, est achetable.

Il en est de même de leurs enseignants qui peuvent se féliciter d’être parmi les rares enseignants RD-congolais à avoir obtenu des voitures en prêts, un geste de leur promoteur, Steve Mbikayi, qui témoigne de son engagement pour l’amélioration continue de la qualité de l’enseignement et des conditions sociales de son école et de ses enseignants. Le complexe scolaire Les Loupiots, située au quartier Basoko, dans la commune de Ngaliema, arrive à la deuxième position avec 62% de taux de satisfaction des répondants.

Considérée depuis longtemps comme la meilleure école privée de Kinshasa, elle a su s’adapter à la concurrence en maintenant le niveau de la qualité de la formation quelle dispose à ses élèves. Appliquant le programme national, elle a l’avantage d’avoir une grande notoriété dans le domaine de l’éducation de qualité et de former ses élèves au moyen des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Si l’école internationale bilingue Le Cartésien a innové en faisant participer ses élèves à de vidéo conférences pour suivre certaines matières, le complexe scolaire Les Loupiots avait à son temps placé la barre très haut en faisant venir de l’étranger des enseignants pour dispenser certains cours à ses élèves. Viennent ensuite le complexe scolaire Cardinal Monsengwo, le complexe scolaire Malula et le complexe scolaire Mikey située respectivement à la 3ème, 4ème et 5ème place des meilleures écoles privées de Kinshasa.

Leurs points communs sont entre autres d’assurer un enseignement de qualité aux élèves dans la discipline religieuse rigoureuse. Ces écoles font partie des plus gâtées en matière des infrastructures. Derrière elles, on trouve le groupe scolaire Aurore, située à Ngaliema, le complexe scolaire Massamba à Limete, le complexe scolaire Source de vie à Gombe et le complexe scolaire Petits Lutins à Kintambo. L’école Révérend Kim avec ses succursales de N’Djili, Kintambo et Lingwala est la seule école de ce top 10 à se situer dans le district de la Tshangu. Ce qui démontre que la qualité de l’enseignement est aussi une question de moyens financiers. Ce, car les bons enseignants, les bons matériels didactiques, les beaux bâtiments et une bonne discipline ont un coup. Heureusement que l’éducation des enfants est le meilleur investissement que tout parents puisse faire.

Les Points

Articles similaires

Fermer
Fermer