Société

UNIKIN: Les chefs de promotions saisissent l’Assemblée nationale

Le collectif des chefs des promotions de l’Université de Kinshasa -UNIKIN- a rencontré le rapporteur de l’Assemblée nationale, Célestin Musao Kalombo, pour lui soumettre leurs désidératas sur la non reprise des activités académiques au sein de leur alma mater. «Jusqu’à ce jour, les cours ne reprennent toujours pas à l’UNIKIN parce que les professeurs poursuivent leur grève. Voilà pourquoi les camarades nous ont mandatés pour rencontrer le bureau de l’Assemblée nationale», a souligné un des chefs de promotion membre du collectif. Après la levée de l’état d’urgence, toutes les institutions de l’Enseignement supérieur et universitaire de la RD-Congo avaient repris leurs activités sauf à la colline inspirée où les revendications des professeurs n’ont jamais trouvé gain de cause.

Conséquence: les enseignements ne sont pas dispensés. Victimes de cette situation, les étudiants ont décidé de rencontrer le rapporteur l’Assemblée nationale en double qualité de professeur et d’élu national. «Le rapporteur nous a suivis avec attention et a promis de faire parvenir nos préoccupations au bureau de la Chambre basse pour une éventuelle solution. En dépit des promesses du ministre de l’ESU sur la reprise des cours, rien n’évolue. Voilà pourquoi nous avons tenu à rencontrer les élus nationaux à travers le rapporteur de l’Assemblée nationale qui nous a prodigués beaucoup de conseils en tant que parent», ont soutenu les chefs de onze promotions de l’UNIKIN.

Dorian KISIMBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer