Société

Tel père Noël, GFF pense aux orphelins du Village d’enfants SOS Kinshasa

Grâce à la GFF, ces enfants peuvent aussi fêter Noel et Bonne année avec allégresse
Grâce à la GFF, ces enfants peuvent aussi fêter Noel et Bonne année avec allégresse
Gertler family foundation -GFF- qui vise principalement la promotion de la vie sociale des RD-Congolais à travers diverses interventions dans plusieurs domaines, dont la santé, l’éducation, les petites infrastructures et l’assistance sociale ponctuelle aux divers groupes vulnérables, vient de penser aux orphelins et enfants abandonnés d’une des dix maisons du Village d’enfants SOS Kinshasa, dans la commune de N’Sele. La branche caritative du Groupe Fleurette de l’homme d’affaires Dan Gertler leur a offert des cadeaux et de la nourriture afin de bien célébrer la fête de Noël.
«Voir les sourires de ces enfants quand nous sommes arrivés et penser comment ils seront contents après notre départ, c’est ce qui est important pour la fondation», a souligné Mamie Kabongolo, communications manager de la GFF. Cette structure souhaite voir ces dix enfants encadrés par elle célébrer la Noël comme tout le monde. Habituellement, chaque année, GFF finance cette maison de dix enfants qu’elle sponsorise avec un montant évalué à USD 30.000.
Sacs de riz, cartons de poulets, sachets de sucre, baskets, jouets, brosses à dents, biscuits et autres. Ce sont là les biens que la Gertler family foundation -GFF- a offert aux enfants abandonnés et orphelins du Village d’enfants SOS Kinshasa le mercredi 18 décembre 2013. «Nous sommes venus continuer ce que nous avons commencé l’année passée.
Nous avons amené des cadeaux et de la nourriture pour les dix enfants de la maison que nous sponsorisons ici au Village d’enfants SOS Kinshasa qui s’occupe des enfants avec un encadrement tout à fait particulier. Nous avons donné l’essentiel de leurs besoins pour bien fêter la Noël», a expliqué François Ndjeka Wandja, coordonnateur des opérations de la GFF.
Et d’ajouter: «Nous avons aussi amené la nourriture pour que le jour de Noël, ils puissent avoir un repas acceptable». Pour Ndjeka, la Fondation pense avoir remplir un devoir envers ces petits enfants qui ont, pour la plupart, perdu leurs parents. «Nous voulons que, Ce jour-là, ils soient à l’aise comme tous les enfants du monde», a-t-il poursuivi. Pour Mamie Kabongolo, communications manager de la GFF, le geste que la Fondation vient de poser est très important.
«C’est le sourire que nous donnons à ces enfants quand nous venons leur remettre ces petits cadeaux qui comptent le plus parce qu’à la fondation famille Gertler, les enfants sont au centre de nos activités. On ne peut pas rater ce moment parce que la fête de Noël c’est la seule occasion où les enfants sont vraiment valorisés. Nous tenons les gens à cœur quand nous faisons nos actions», a-t-elle indiqué.
Pour sa part, Martine Omari, la fillette qui a bénéficié de ce geste de la GFF, a remercié Dan Gertler et sa fondation. Elle a demandé à son bienfaiteur de continuer toujours à venir les aider au centre.
«Je dis sincèrement merci à la Fondation famille Gertler pour les poupées qu’elle nous a offertes», a affirmé, très joyeuse, Martine. Pour elle, le père Noël est passé! Le coordonnateur des opérations de la GFF a fait savoir que c’est depuis trois ans que la Fondation famille Gertler aide ces enfants en remettant, au début de chaque année, de l’argent pour que leur maison puisse bien fonctionner durant toute l’année.
«Habituellement, le besoin d’une maison de dix enfants s’évalue à USD 30.000, pour l’année. L’enveloppe que nous remettons couvre l’ensemble de leurs besoins», a clairement précisé François Ndjeka. Premier partenaire social du gouvernement RD-congolais, la GFF a encore redonné le sourire à ces enfants du Village d’enfants SOS Kinshasa.
«Notre impression ou encore notre joie est très grande du fait que cette fondation renouvelle chaque année la confiance à notre organisation», a indiqué Jeff Ngera Mwandjale, directeur du Village d’enfants SOS Kinshasa.
La GFF est une organisation internationale qui opère principalement pour promouvoir le bien-être social de la population RD-congolaise. Elle reste à l’écoute de divers groupes vulnérables dans le souci de leur venir en aide dans la mesure de ses possibilités et afin de réaliser les objectifs sociaux qu’elle s’est fixés.
Elle concentre ses activités dans les domaines de la santé, l’éducation et des soins pour les personnes âgées, en ayant directement et indirectement investi plus de USD 150 millions dans la région au cours des six dernières années. La fondation est la base de l’engagement et de la croyance de longue date de son initiateur Dan Gertler en Afrique.
Christian BUTSILA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer