Société

Quand Hervé Mavungu se décide de faire la fierté de Selembao…

Hervé MavunguComment rendre fiers les habitants de la commune de Selembao? Comment leur apporter le sourire? Comment leur venir en aide quand ils en ont besoin? Shut! Hervé MavunguMpezo, un fils du terroir en a la clef. Il a, à lui tout seul, décidé de porter ce lourd fardeau. Il s’est décidé d’investir le peu qu’il a au profit des ses concitoyens. Première œuvre: dimanche dernier, accompagné d’autres fils de Selembao et des cadres du Mouvement des Indépendants réformateurs -MIR-, parti dont il est membre, le natif de Selembao a remis un lot important des biens de première nécessité à toutes les mamans présentes à la maternité de l’hôpital de référence de Makala, ex Sanatorium. Tous leurs frais d’hospitalisation ont été également payés, des bourses de formations professionnelles remises aux jeunes filles… avant de chuter par des activités culturelles et sportives.    
Dimanche 23 août 2015, tous les jeunes de Selembao s’étaient fixé rendez-vous à l’entrée de la Prison de Makala. Sur initiative de Hervé Mavungu, l’un de leurs, ils ont été plusieurs à avoir envahi cet endroit dès 7h00 du matin. Au programme, une marche de santé avec remise de don à l’hôpital de référence de Makala, ex Sanatorium, avec point culminant, l’organisation des quelques activités culturelles et sportives à Badiadingi. Ne dit-on pas que la jeunesse est l’avenir de demain? Alors, quand les jeunes s’unissent pour une cause, il y a lieu d’avoir de l’espoir.
A l’ex-Sanatorium, toutes les mamans ayant bénéficié des bassins pour bébés, baignoires, habits, frais d’hospitalisation…avaient éloges à la bouche pour ce jeune qui s’est décidé de leur venir en aide surtout à la veille de cette rentrée scolaire réputée rude. «C’est exceptionnel, cette ambiance qui règne ici ce jour. Que Dieu se souvienne des ces œuvres de bonne foi», commente le responsable social de l’ex-Sana. Sortie de l’hôpital, la marche s’est poursuivi jusqu’au lieu de chute. Là, attendaient des centaines d’autres jeunes, venus couronner cette activité.
Ils ont tous soif d’écouter leur leader, initiateur de la campagne, «la fierté de Selembao». Mavungu n’a pas du tout loupé cette occasion pour conscientiser tous ses concitoyens à présenter une image beaucoup plus digne de leur commune. Des jeunes en difficultés n’ont pas été oubliés. Ils ont bénéficié des bourses de formations professionnelles qui puissent leur permettre de se prendre en charge plus tard. Ça n’était qu’une première partie. L’avenir s’annonce radieux et prometteur. «Tous, fiers de Selembao»!
HMK 
 

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer