Société

Kinshasa : Après Matadi Kibala, Ngobila met le cap sur Simba Zigida

Le gouverneur de la ville de Kinshasa actionne son plan de modernisation des marchés urbains dans la capitale RD-congolaise. Mercredi 16 septembre, soit deux semaines après avoir donné le go des travaux à Matadi Kibala, le gouv’ Gentiny Ngobila Mbaka a posé la première pierre pour la construction du marché moderne Simba Zikida. La cérémonie a eu lieu à la Place Type-K, dans la commune de Kinshasa, devant les membres du gouvernement provincial, des députés provinciaux ainsi que la population qui n’a pas voulu manquer à ce rendez-vous. Dans son mot de bienvenue, le bourgmestre de la commune de Kinshasa, Rossy Kiwa, a d’abord souligné que cette place ne fait pas sujet à polémique, contrairement aux messages distillés par de mauvaises langues dans les réseaux sociaux. Puis, il a signifié à ses administrés venus nombreux que le lancement de ces travaux s’inscrit dans la logique de la volonté de l’autorité urbaine de doter la ville de Kinshasa de marchés modernes pour permettre aux Kinois de vendre dans les meilleures conditions. De son côté, le Directeur général de la société Lyon Equipment qui exécute les travaux, a renseigné qu’il est prévu la construction, sur une surface de 15000 m2, de 60 magasins,15 dépôts et 5000 tables en béton. Pour lui, cette cérémonie marque le début d’un partenariat fructueux entre la ville de Kinshasa et la société Lyon Equipment. Il a aussi indiqué que sa société s’engage à accompagner le gouvernement provincial de Kinshasa dans l’atteinte de ses objectifs sur les plans des infrastructures, de l’environnement et de la santé. Prenant la parole, peu avant la pose de la première pierre par le gouverneur de la ville, le ministre provincial en charge de l’Intérieur et Sécurité, Urbanisme et Habitat, Sam Leka, a invité le comité de gestion et les vendeurs du marché Simba Zigida non seulement à s’approprier ces travaux mais aussi à garder salubre cet endroit qui va accueillir désormais un nouveau lieu de négoce moderne. Il a, par ailleurs, demandé aux vendeurs de prendre leur mal en patience pendant l’exécution de ces travaux qui devraient certes perturber leurs activités commerciales. La construction de ce marché est financée sur fonds propres du gouvernement provincial de Kinshasa. Et ce projet s’inscrit dans le cadre de la matérialisation du vaste programme cher à Gentiny Ngobila, dénommé «Kinshasa bopeto».

Olitho KAHUNGU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer