Société

Ngobila lance les travaux de construction de l’avenue Mombele

C’est sous une pluie battante tombée dans la capitale RD-congolaise que le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a lancé, jeudi 17 décembre 2020, les travaux de construction et modernisation de l’avenue Mombele traversant les communes de Limete et Ngaba. Cette cérémonie a eu lieu au rond-point Yolo Médical, en présence de plusieurs personnalités notamment des élus provinciaux, des membres du gouvernement provincial ainsi que des notables de deux communes bénéficiaires du projet.

Premier à prendre la parole, le ministre provincial des Infrastructures et travaux publics, Thierry Kabuya, a donné les caractéristiques de cet ouvrage. Longue de 2,7 km et de 7m de large, l’avenue Mombele bénéficiera de travaux d’aménagement des accotements en béton et d’asphaltage en goudron. Financés sur fonds propres du gouvernement provincial de Kinshasa, les travaux de construction et modernisation de cette avenue prendront 9 mois et sont exécutés par le Groupement BGC-Rconstruct. «Les travaux se feront en deux phases.

La première phase déjà financée par le gouvernement provincial de Kinshasa partira de Yolo Médical jusqu’à Kianza. Et la deuxième phase partira de Kianza pour déboucher sur l’avenue By-pass», a renseigné le ministre Thierry Kabuya. Dans son mot de circonstance, peu avant de lancer les travaux, le gouverneur Gentiny Ngobila a indiqué que le lancement de ces travaux est l’accomplissement de sa volonté exprimée dans son discours de son investiture à l’Assemblée provinciale de Kinshasa, celle de matérialiser la modernisation ainsi que la réhabilitation des axes routiers pris en charge par le gouvernement provincial de Kinshasa. Pour le premier citoyen de la ville de Kinshasa, l’objectif est de permettre de meilleures conditions de mobilité des personnes et de leurs biens, ainsi que de booster le développement économique dans la ville de Kinshasa.

Par ailleurs, en dépit des effets négatifs de la pandémie de la Covid-19 qui a freiné l’élan, le gouverneur Gentiny Ngobila a dit rester déterminé à poursuivre les efforts déjà engagés. «Outre l’avenue Mombele, certains axes routiers pouvant désenclaver d’autres communes sont aussi contenus dans le programme prioritaire du gouvernement provincial», a-t-il rassuré, invitant la population kinoise à accompagner tous les différents projets urbains. Une manière, pour la population, d’apporter sa contribution à l’Opération «Kinshasa bopeto».

Il sied de noter qu’à ce jour, la ville de Kinshasa s’est déjà engagée dans plusieurs projets de même nature. Parmi lesquels l’avenue Mongala, dans la commune de la Gombe; l’avenue Victoire dans son tronçon compris entre le Rond-point Victoire et l’avenue Éthiopie, déjà opérationnelle; l’avenue Elengesa traversant six communes; l’avenue Kikwit, l’avenue Makoma à DGC, dans la commune de Ngaliema, et autres.

OK

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer