Société

Naissance de quatriple:Félix Kabange au chevet de la famille

Une femme a donné naissance à quatre enfants à la Clinique Ngaliema. Pour venir en aide à cette mère, le ministre RD-congolais de la Santé publique, Félix Kabange Numbi, a dernièrement rencontré cette famille. A l’issu de cette visite de charité, il a promis de prendre en charge tous les frais de l’hôpital. Le ministre Kabange a en outre souligné qu’il va soutenir ces bébés jusqu’à six mois.
Conscient de la difficulté d’élever des enfants en RD-Congo, qui est encore en voie de développement, le ministre RD-congolais de la Santé publique, Félix Kabange Numbi, a rendu visite à une mère qui a donné naissance à quatre enfants à la Clinique Ngaliema. Le ministre a promis de prendre en charge tous les frais d’hôpital. «Je suis venu rendre visite à la mère qui a donné naissance à quatre enfants. C’est un phénomène qui n’arrive pas souvent. Je suis venu pour soutenir la famille. Je vous informe que le gouvernement prendra en charge tous les frais de l’hôpital qui sont exorbitants du fait que les enfants ont passé presqu’un mois à la couveuse», a confié le ministre Félix Kabange. Puis: «dans le cadre de notre soutien à cette famille, nous n’allons pas nous limiter seulement à la prise en charge des frais hospitaliers mais aussi nous allons nous occuper des enfants jusqu’à 6 mois. Par après, nous verrons ce que nous pouvons encore faire pour aider ce jeune couple à subvenir aux besoins de ces enfants qui sont des bénédictions venues de l’éternel». Pour sa part, Van Mvumbi, le père de ce quadruple, a remercié le gouvernement par l’entremise du ministre de la Santé publique tout en sollicitant encore un soutien pour élever ses quatre bébés. «Je suis très content de ce que le ministre vient de faire pour nous. Nous sommes très reconnaissants et nous demandons au gouvernement de continuer à nous aider parce qu’en tant que fonctionnaire de l’Etat, je ne saurai subvenir aux besoins de mes quatre enfants», a-t-il souligné tout en appelant tous les gens de bonne foi à leur venir en aide.
Mymye MANDA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer