Société

Matata immortalise ses prédécesseurs

Plantage-d’arbres-par-les-familles-des-anciens-Premiers-Ministres
Il y a eu du beau monde au le jardin de la Primature désormais baptisé «Jardin des Premiers» le vendredi 9 mai 2014. Anciens Premiers ministres, Premiers commissaires d’Etat et même les Gouverneurs généraux de l’époque coloniale ayant rendu des loyaux services à la nation RD-congolaise. Raison de leur présence: le chef du gouvernement, MatataPonyoMapon, a décidé de leur rendre hommage. Pour immortaliser leurs contributions dans l’évolution de l’histoire de la RD-Congo, Matata a dédié à chacun d’eux un buste avec leur nom gravé dessus.
A cette occasion, les Premiers ministres honoraires vivants et les membres de famille des décédés ou des absents ont dévoilé ces belles œuvres réalisées par le sculpteur RD-congolais Alfred Liyolo Limbe. L’Ambassadeur du Royaume de Belgique en RD-Congo a, lui, découvert les bustes des anciens Gouverneurs généraux belges de l’époque coloniale. A en croire Matata, cette cérémonie vise à consolider l’histoire de la RD-Congo.
C’est un véritable devoir de mémoire auquel s’est livré le PM MatataPonyoMapon. Il a honoré tous les anciens Premiers ministres, Premiers commissaires d’Etat et Gouverneurs généraux, ayant dans un moment de l’histoire contribué à l’évolution du pays. Pour ce faire, le PM a planté dans le jardin de la primature des bustes les représentants. Ces sculptures de maitre Liyolo, artiste de renommée internationale, ont été dévoilées le vendredi 9 mai 2014, jour marquant l’an 2 du gouvernement Matata, par les anciens Premiers ministres honoraires et les membres de famille de ceux disparus ou absents. Ce somptueux jardin de la Primature désormais baptisé le «Jardin des Premiers», a précisé le PM MatataPonyo, aura donc la responsabilité de restituer l’histoire. Il a rappelé qu’il fait lui-même partie des personnes qui contribuent à la matérialisation de l’histoire de la RD-Congo.
Matata a personnellement assisté, aux côtés de BobolikoLokonga, Singa Udju, KengowaDondo, Evariste MabiMulumba et Adolphe Muzito au dévoilement desdits statuts. Un symbole fort. «C’est un véritable devoir de l’histoire. Ceux qui nous ont précédé, méritent d’être comptés par l’histoire. Ce pour cela, nous avons décidé de placer ces œuvres d’art dans cette espace située juste au bord du fleuve Congo pour immortaliser ces hommes qui ont rendu de loyaux services à notre pays», a-t-il souligné au cours de la cérémonie de dévoilement de ces bustes. Et de poursuivre: «l’histoire s’impose à nous tous».
Pour Léon KengowaDondo, ancien Premier Ministre et actuel Président du Sénat, Matata s’illustre par un travail d’excellence. «Aujourd’hui, certains Premiers ministres sont morts et d’autres sont encore vivants, mais tous ont été ressuscités, grâce au Premier Ministre MatataPonyo», a indiqué Léon Kengo. De son côté, Joseph Singa Udju a reconnu que la cérémonie du 9 mai 2014 constitue une leçon que Matata a donné aux Africains et à la face du monde. «Généralement, dans la plupart de cas, le nouveau qui arrive a toujours tendance à diaboliser ses prédécesseurs. Ce qui n’est pas le cas avec MatataPonyo qui a valorisé les anciens Premiers ministres», a souligné Singa Udju en faisant savoir que le PM Matata reste un modèle incontournable. Esthète raffiné, le Premier ministre RD-congolais a également renchéri que les filles et fils de la RD-Congo en particulier et de l’Afrique en général veulent savoir le passé de ceux qui ont été Premiers ministres, Premiers commissaires d’Etat et Gouverneurs généraux.
Il s’agit, entre autres, de: Patrice Emery Lumumba, Joseph Ileo, Justin Marie Bomboko, Cyrille Adoula, Moïse Tshombe, Evariste Kimba, Colonel Léonard Mulamba, MpingaKasenda, BobolikoLokongaMihambo, Jean Ngunza Karl-I-Bond, Joseph Untube N’singaUdjuu, Léon KengowaDondo, Evariste MabiMulumba, SambwaPidaNbangui, Lunda Bululu, MulumbaLukoji, Etienne Tshisekedi, Bernardin MungulDiaka, Faustin Birindwa, Général LikuliaBolongo, Antoine Gizenga, Adolphe Muzito, Louis Koyagialo et MatataPonyo.
«Nous remercions le Président de la République Joseph Kabila Kabange, le Premier ministre MatataPonyo et son gouvernement pour cette initiative. Pour ce, nous découvrons ce buste au nom de Dieu, de justice, de paix et du travail», a déclaré l’épouse de PindaKasenda, ravie de joie. «Mon mari était un vrai diplomate qui a vendu la vraie image de son pays à l’étranger. Alors, je souhaite qu’à travers ses actions et son expérience, notre diplomatie aille de l’avant parce que c’est la première image du pays», a également proposé l’épouse de Nguz-a-Karl Bond. L’Ambassadeur du Royaume de Belgique en RD-Congo y est aussi passé, le même jour, dévoiler les bustes des anciens Gouverneurs généraux belges qui ont servi le pays pendant l’époque coloniale avant 1960. Cet événement consiste donc à consolider l’histoire de la RD-Congo. Le PM MatataPonyo a fait savoir que le Jardin des Premiers qui est très visité ces jours-ci, sera ouvert jusqu’en mars 2015.
Christian BUTSILA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer