Société

Kinshasa : Mabunda offre de l’eau au Camp Luka

Fini le calvaire de la population du Camp Luka en matière d’eau potable. Les habitants de ce quartier de la commune de Ngaliema ont réceptionné, jeudi 17 septembre 2020, la fontaine d’eau de forage, don signé Jeanine Mabunda, présidente de l’Assemblée nationale. La speakerine qui a personnellement inauguré cet ouvrage, a invité la population de cette entité à son usage rationnel.

La joie a été à son comble et lisible sur le visage des bénéficiaires, soulagés de savoir qu’ils ne vont plus endurer des souffrances pour s’approvisionner en eau potable, comme cela a toujours été le cas depuis la création du Camp Luka vers les années 60. Dans sa politique d’être à l’écoute du peuple, Mabunda, saisie par le député national Samuel Tanda Mbemba, a eu une réponse pratique.

«Notre nouvelle idéologie est d’être toujours à l’écoute et proche du peuple, parce que nous savons bien que c’est vous, la population, qui êtes le patron des députés. Nous devons faire ce que vous nous demandez, parce que c’est vous qui nous aviez envoyé à l’Assemblée nationale», a souligné la présidente de la Chambre basse. Et d’ajouter: «notre rôle est de légiférer, de contrôler l’action du gouvernement. Les députés viennent sur terrain pour voir si les préoccupations de la population soumises au gouvernement ont trouvé des réponses». L’eau a jailli à côté du marché du Camp Luka dans la grande satisfaction surtout des femmes, contraintes de parcourir de longues distances à la recherche de cette denrée restée rare depuis 1960.

«Maman Mabunda que Dieu te bénisse pour avoir pensé à nous. A la place des discours, tu es venue avec une solution à l’un de nos problèmes majeurs. Quoi te dire d’autre si ce n’est merci. Merci à Dieu qui a touché ton cœur. Et merci à toi pour avoir fait ce que Dieu t’avait révélé. Oh maman présidente. L’eau c’est la vie. C’est vrai. Tu nous aimes vraiment. Où étais-tu depuis longtemps?», ne cessaient de clamer femmes et jeunes filles de ce quartier pratiquement enclavé. Très satisfaits, les habitants du Camp Luka ont signé une alliance avec Mabunda.

«Désormais, nous serons derrière toi, maman Mabunda. Quiconque osera encore t’insulter ou te provoquer nous trouvera sur son chemin. Parce qu’insulter une femme, c’est insulter toute une nation», ont déclaré les jeunes filles apparemment dépassées par l’action posée par Jeanine Mabunda dans leur quartier. Il convient de souligner que la fontaine d’eau de forage du Camp Luka est la deuxième offerte par Jeanine Mabunda aux Kinois. Le quartier Mikondo, dans la commune de Kimbanseke, a été bénéficiaire de la première fontaine. A qui le prochain tour? Seule l’élue de Bumba connait.

Dorian KISIMBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer