Société

Expulsions de Brazza: la Fondation Probité remercie Olive Lembe pour son geste de générosité

Pour son geste de générosité posé en faveur des expulsés de Brazzaville qui, à la suite de l’Opération Mbata ya mukolo, étaient entassés devant le stade Cardinal Malula, vivant dans des conditions inhumaines, la première dame Olive Lembe Kabila a été remerciée par la Fondation Probité. Pour François Osodu, coordonnateur de cette structure, cette tâche leur revenait aussi entant qu’ONG œuvrant pour le bien-être de la population de la commune mère de Kinshasa. «Nous louons sincèrement ce que la première dame a réalisé. Que Le Bon Dieu lui comble», a-t-il prié.
En conséquence de l’Opération «Mbata ya mukolo», organisée par les autorités de la République du Congo en 2014, une masse des RD-Congolais a été expulsée de Brazzaville. Bon nombre de ces victimes avaient alors élu domicile le long du stade Cardinal Malula en face de la maison communale de Kinshasa. Ces gens ont vécu dans des conditions inhumaines pendant deux ans avant qu’ils ne voient leur salut. Par l’entremise de la première dame, Olive Lembe Kabila, ce salut leur a visité au mois de juin dernier. Un vrai ouf de soulagement. Chaque famille a bénéficié d’une enveloppe d’USD 1600 pour pouvoir se trouver un logement décent.
Consécutivement à cet acte d’extrême générosité, la Fondation Probité a salué le geste de la première dame de la RD-Congo tout en s’affichant consciente de sa faille dans la résolution de ce problème social qui le concernait en tant qu’ONG militant en faveur du bien-être des habitants de la commune mère de Kinshasa. «Nous habitons la commune de Kinshasa et à chaque fois qu’on passait là où ces déplacés avaient érigé leur site, on avait du mal à voir comment est-ce qu’ils vivaient dans la souffrance. Ils passaient nuit presqu’à la belle étoile. Pour remédier à cette situation, nous avions initié un projet pour la construction des 100 maisons en brique à Mitendi, dans la commune de Mont-Ngafula. Avec le peu de moyen à notre disposition, nous ne pouvions le réaliser seuls. Ainsi, nous avions entrepris de contacter quelques organisations œuvrant en faveur du bien-être de la population et aussi les ministères des Affaires sociales, urbanisme et habitat et des Affaires foncières», a rappelé François Osodu, coordonnateur de la Fondation Probité. Et d’ajouter: «au moment où nous étions en train de nous couper à mille morceaux pour résoudre ce problème, la première dame est venue à notre aide sans le savoir. En apprenant que maman Olive Lembe a remis quelque chose à ces compatriotes pour leur permettre de quitter ce lieu, les larmes ont coulé de mes yeux. Je la remercierai à jamais.Une première dame toujours très proche de ses enfants et prête à leur servir. Je lui jette des fleurs. Que Le Bon Dieu lui comble d’avantage et je l’exhorte à continuer ainsi».
La Fondation Probité est une ASBL qui milite pour le bien-être de la population. Pour la réalisation de ces objectifs, elle organise des séminaires, des conférences, ainsi que des formationsen faveur de toute la population en général et des jeunes filles en particulier. Elle s’est aussi donnée l’obligation de soutenir la population avec le peu qu’elle possède.
Mymye

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer