Société

Elvis Bula investi président du conseil urbain de l’Ordre des médecins de Kinshasa

Après son élection à la tête du nouveau comité du conseil urbain de l’Ordre des médecins de Kinshasa, Elvis Bula a été officiellement investi par les autorités compétentes.
A l’issue de cette cérémonie, le nouveau président a promis de veiller au respect des droits et devoirs des médecins de Kinshasa et de lutter efficacement contre les pratiques anti-confraternelles entre autres la publicité des cabinets des médecins. Il a en outre fait savoir que son plan d’action repose sur trois choses, à savoir: la restauration de l’autorité de l’ordre des médecins, la dignité du médecin et la défense de l’honneur et de l’indépendance de la profession.
Aussitôt à la tête du conseil urbain de l’Ordre des médecins de Kinshasa, Dr. Elvis Bula cherche à remettre de l’ordre dans leur secteur.
Lors de son investiture, il a promis en tant que président de l’Ordre des médecins de Kinshasa, organe qui a reçu mandat de veiller à l’éthique et à la déontologie dans la pratique de la médecine, de travailler d’arrache-pied pour les faire respecter.
Parce que le travail de médecin n’a pas que des droits mais aussi des devoirs, Elvis Bula a également promis de militer pour que les médecins soient rétablis dans leurs droits. Il a par ailleurs souligné que son plan d’action repose sur trois choses, à savoir: la restauration de l’autorité de l’ordre des médecins, la dignité du médecin et la défense de l’honneur et l’indépendance de la profession. «Nous allons lutter pour que l’ordre des médecins soit respecté et considéré réellement comme partenaire du gouvernement.
D’où tout médecin qui ne travaille pas conformément à la législation et aux lois qui régissent l’ordre des médecins entre autres faire des pratiques anti-confraternelles, la publicité des cabinets des médecins le jour comme la nuit doit être poursuivi. Pour y arriver, nous avons besoin de l’aide de la Police nationale congolaise et l’Hôtel de ville de Kinshasa. Nous allons profiter de la tournée que nous allons organiser dans le cadre de la présentation des civilités aux autorités pour leur soumettre notre problème», a-t-il fait savoir.
Concernant la dignité des médecins, l’actuel président du conseil urbain de l’Ordre des médecins de Kinshasa veut que le médecin soit honoré car, selon lui, un médecin dans sa prestation a le serment et le testament. «Les serments sont les devoirs tandis que les testaments sont les droits et si nous allons lutter pour que les médecins respectent les devoirs, nous allons également lutter pour que ces derniers soient rétablis dans ses droits», a-t-il déclaré.
Dr Elvis Bula a également promis de travailler d’arrache-pied pour faire appliquer la loi dans tout son contenu et s’engage à réviser certains articles des textes régissant l’ordre des médecins qui sont devenus, selon lui, caducs. Raison pour laquelle il souhaite le faire avec le concours du conseil national de l’Ordre des médecins.
Elvis Bula a par ailleurs invité les autorités compétentes à subventionner l’ordre des médecins parce que c’est un organe de l’Etat qui ne peut pas continuer à vivre grâce aux cotisations des membres.
Mymye MANDA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer