Société

Dialogue national: Dynamique Tshisekedi président

La plateforme de l’Opposition Dynamique Tshisekedi président -DTP- cogite déjà sur le dialogue national proposé par le Président de la République Joseph Kabila Kabange. Vendredi 28 août dernier au cours d’une matinée politique, elle a proposé le format de la commission préparatoire du dialogue: 5 membres de la Majorité présidentielle, 5 membres de l’Opposition et 5 membres de la Société civile. Fortunat Kandanda Muele, coordonnateur de la DTP et président national de l’Alliance nationale des libéraux du Congo -ANLC-, a souhaité que le bureau puisse être chapoté par la Société civile et secondé par deux vice-présidents issus chacun de la MP et de l’Opposition.
«Cette commission devra proposer un modérateur, le format du dialogue, arrêter le calendrier des travaux et élaborer les thématiques», a-t-il renchéri. La plateforme a également invité la classe politique RD-congolaise à s’unir pour la réussite de ces assises. «Le dialogue est une solution politique rapide pour éviter le glissement», a souligné Fortunat Kandanda. Le coordonnateur de DTP a estimé que le glissement s’est déjà manifesté avec la promulgation en retard de la loi sur la répartition des sièges par circonscriptions électorales.
«Il faut nous éviter ce glissement qui est déjà prévisible des députés provinciaux et des sénateurs. Cette question devra être réglée rapidement», a prévenu Kandanda Muele.​

Christian BUTSILA

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer