Société

RDC: Cless Muepu annonce l’inauguration du siège et l’installation du comité provincial du Grand Kasaï Fondation pour ce samedi

Pour booster le développement de l’espace Kasaï comprenant les 5 provinces, à savoir: Kasaï-Central, Kasaï-Oriental, Lomami, Kasaï et Sankuru, l’ASBL Grand Kasaï Fondation -GKF- a créé un fonds dénommé le «Fonds kasaïen pour le développement -FOKAD», qui  est une société financière. A en croire Cless Muepu Katombe, président de l’ASBL Grand Kasaï Fondation -GKF-, ce fonds a été créé afin de rassembler les Kasaïens et éveiller leur conscience afin qu’ils sachent que le développement ne doit rester la seule affaire de l’Etat RD-congolais que «nous devons avoir notre part».

Selon lui, des gens montent des projets et manquent de moyens pour les réaliser. «C’est pour palier à ce manque de moyens que, dans l’implantation du GKF à travers le monde, les Kasaïens vivant à l’extérieur ont compris qu’il n’est pas bon de travailler en solo, il faut nous mettre ensemble. C’est ainsi qu’on a créé le Fonds Kasaïen comme une structure de mobilisation des moyens pour pouvoir accompagner et soutenir ceux qui ont des projets dans l’espace Kasaï», a-t-il dit, en précisant: «ce fonds a déjà financé notre sœur Berte Kanyiki, coordonnatrice du GKF/Kasaï-Oriental, qui investit dans le tourisme et l’hôtellerie».

Parmi les conditions pour accéder à ce fonds, le souscripteur devra présenter un projet bancable, ayant un impact social et créant la main d’œuvre pour réduire le chômage. «FOKAD fonctionne comme le Fonds de promotion de l’industrie -FPI. On vous donne des moyens que vous allez rembourser progressivement. Nous sommes intéressés par l’agropastorale, l’élevage etc.», a-t-il expliqué. C’est ainsi que pour coordonner toutes ses activités et permettre aux gens d’adhérer et de souscrire à ce fonds, l’ASBL Grand Kasaï Fondation organise une double cérémonie ce samedi 27 novembre à Kinshasa. Il s’agit de l’inauguration du siège provincial sise n°16, avenue Lukusa, ancien siège du FPI, et procédera à l’installation du Comité provincial de Kinshasa.  

Dans deux ans qu’il est à la tête du GKF à l’issue des élections de 2019 organisées conformément à leurs statuts, Cless Muepu note avec satisfaction qu’il a déjà créé deux comptes bancaires pour l’ASBL, l’un en RD-Congo et un autre à l’étranger sans oublier le fait qu’il a déjà installé le GKF dans 14 provinces du pays, promettant de couvrir les 12 autres restantes. La structure avait été créée pour pouvoir rassembler, mobiliser et sensibiliser les Kasaïens pour que ces derniers puissent prendre conscience de leur développement de l’espace.

Le Grand Kasaï Fondation a vu le jour le 17 juillet 2004. Ça fait déjà 17 ans que cette structure est en place. «Elle a été créée à la suite d’une protestation due à la non représentation de l’espace Grand Kasaï au sein de la présidence de la République à l’issue du Dialogue inter-congolais de Sun City», a rappelé Cless Muepu avant de préciser que GKF n’est pas à confondre avec la Synergie Grand Kasaï, créée par Denis Kambayi après avoir dirigé le GKF pendant 15 ans et remplacé lors des élections de 2019.

Octave MUKENDI

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page