Société

Campagne d’éducation civique, le Canada débourse 9 millions dollars canadiens

L’ambassade du Canada, en collaboration avec l’Eglise catholique, a lancé la campagne d’éducation civique et électorale en RD-Congo. Ce projet d’un coût de 9 millions de dollars canadiens sera piloté par l’Eglise catholique à travers ses 47 diocèses et ses 1300 paroisses. Sans oublier des mouvements apostoliques de femmes, d’hommes et de jeunes ainsi que plusieurs infrastructures dont dispose cette église sur toute l’étendue du territoire national. Ces infrastructures, affirme-t-on, peuvent servir de cadres de formation.
L’organisation canadienne Développement et paix en collaboration avec la CENCO entend faire des jeunes, des citoyens responsables et engagés dans le développement de la société. Pour y arriver, elle a mis sur pied un projet pouvant renforcer leur conscience sociale, leur esprit critique et analytique.
L’ambassadrice du Canada, Ginette Martin, et le président de la CENCO, Mgr Ndjombo, ont donné le 15 juin à Kinshasa le coup d’envoi de cette première campagne de sensibilisation de la population RD-congolaise sur les valeurs fondamentales de la démocratie, du pluralisme et de la gouvernance inclusive ainsi que du rôle des femmes. S’étendant jusqu’au mois de novembre 2016, cette campagne concerne toute l’étendue du territoire nationale.
A travers 9 millions de dollars canadiens, le Canada espère établir une nouvelle relation de confiance entre la population et les institutions RD-congolaises. Mais également, promouvoir l’émergence d’une citoyenneté responsable au pays de Kabila.
Philothée NDAYE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer