SociétéSports

L’AJSC-Kinshasa rend hommage à Kasonga Tshilunde

L’Association des journalistes sportifs de la RD-Congo -AJSC-, section Kinshasa, reprend du poil de la bête. Depuis l’arrivée du comité provisoire que chapeaute Dickson Yala. De plus en plus présente, l’AJSC se montre proche de ses membres, dans les bons comme les mauvais moments. Le dicton: «C’est dans le malheur que l’on reconnaît ses vrais amis» a trouvé son sens.

La structure a brillé par une présence remarquable aux obsèques de Joseph-Boucard Kasonga Tshilunde, président de l’Union nationale de la presse du Congo -UNPC- et ancien journaliste sportif. Accompagné de la paire de secrétaires Charles Masudi et Patricia Bitota et encadré par le membre Willy Kande de la «RTNC» et la trésorière Huguette Kilundu de «Vainqueurs TV», l’animateur de cette structure a, samedi 5 décembre, rendu de belle manière hommage à cette icône de la presse sportive RD-congolaise.

Une bonne trentaine de journalistes des sports était mobilisée à cet effet. Et du côté organisation, le comité AJSC-Kinshasa avait prévu un bus pour le cimetière et un rafraîchissement pour ses membres. Comme il s’agissait d’un test sur la solidarité, cette structure devait aller consoler le vice-président de son comité, Zéphyrin Kanyinda, qui avait perdu son frère aîné, Denis Kapinga, journaliste à l’Agence congolaise de presse -ACP.

Le même dispositif organisationnel était mis en place le jeudi 10 décembre après mobilisation et sensibilisation des journalistes des sports. Et comme pour conclure cette vague de consolation, une grande délégation des journalistes des sports sous la conduite de leur association a rendu, vendredi 11 décembre, hommages à Tokio Tusiama, caméraman et reporter à la «RTNC» avec un cortège qui est parti de la morgue de l’hôpital de Kintambo au cimetière de Mingadi situé à la sortie de la ville de Kinshasa.

A ce jour, les objectifs de ce comité demeurent ceux inscrits dans la feuille de route de la dernière assemblée générale de cette organisation: fiabiliser cette association, identifier les membres et organiser des élections qui mettront en place un nouveau comité. Entre-temps, le comité Dickson Yala continue son action avec en prévision l’organisation prochaine d’un séminaire didactique et de plusieurs autres rencontres en faveur des journalistes sportifs.

Tino MABADA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer