Politique

Du Rassemblement à l’Accord de l’UA, Kitenge Yesu-Bolenge: le divorce!

Plus d’odeur de sainteté entre le président de la Convention des républicains -CR-, Kitenge Yesu, et son désormais ex-secrétaire général, Bolenge Mokensombo.
Le président de la plate-forme met à charge de Bolenge sa transhumance politique. «La Convention des républicains a appris, non sans surprise mais avec regret, que l’honorable Bolenge Mokensombo Simon a rejoint sa famille naturelle, à savoir la Majorité Présidentielle, et a même signé l’accord du camp Tshiatshi», a écrit, très fâché, le président de la CR et membre éminent du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement dans une lettre adressée à l’intéressé.
Si la plate-forme reconnaît au partant son choix d’opérer ses préférences politiques, son président précise cependant qu’«il ne devrait pas, par décence élémentaire, ni se réclamer de la CR ni engager celle-ci dans sa nouvelle composante. Droit que nous lui dénions. Dans sa transhumance, il ne peut donc pas se déplacer avec la CR sur son dos, tel un escargot».
Totalement opposés à l’Accord de la Cité de l’Union à Kinshasa, Kitenge Yesu et la CR déclarent être «attachés aux résolutions de Genval ainsi qu’aux positions du Conclave du Rassemblement tenu à Kinshasa, le 04 octobre 2016». «L’agitation actuelle autour de la CR et même du Rassemblement n’est-elle pas l’œuvre de la Ligue des ventres dont la seule raison d’être se résume en ces quelques mots: «Tout pour le ventre, rien pour le peuple!», s’interroge-t-on au siège de la CR.
 
Tino MABADA
 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer