PolitiqueSociété

Le PNUD garantit son appui à la CENI

Ruby Sandhu Rojon a, après avoir compris les contours actuels du processus électoral en RD-Congo, indiqué que son organisme a déjà mis à la disposition de la Commission électorale nationale indépendante quelques experts qui travaillent de concert avec leurs collègues experts RD-congolais sur toutes les questions techniques d’appui
Pendant que la Commission électorale nationale indépendante -CENI- poursuit son travail d’évaluation du processus électoral à l’interne, ses partenaires s’associent à sa démarche.
 
Vendredi 16 septembre dernier, le président de la centrale électorale Corneille Nangaa a échangé avec une délégation importante du Programme des Nations unies pour le développement -PNUD- composée de Ruby Sandhu Rojon, directeur régional adjoint du bureau régional pour l’Afrique, Priya Gajraj, directrice-pays du programme et Alain Vauck Ayadokoun, conseiller technique principal du Projet d’appui au cycle électoral au Congo -PACEC. Ensemble, ils sont revenus sur le soutien du PNUD au processus électoral à travers le PACEC.
 
Reconnaissant de l’appui déjà apporté au processus électoral en RD-Congo, Corneille Nangaa a aussi rappelé les différents types d’appui attendus du PNUD, renseigne une dépêche de la CENI.
 
Pour lui, cette séance de travail évaluation permet à la CENI de mieux cerner les perspectives électorales du pays. A l’interne, cette évaluation se déroule de manière tout à fait transparente en présence des experts internationaux qui travaillent main dans la main avec les experts nationaux de la CENI, a insisté Nangaa avant de faire savoir à son interlocuteur les principaux besoins immédiats de la CENI et qui touchent essentiellement à la phase préparatoire des élections.
 
Notamment des travaux de conception, d’évaluation et planification stratégique de tous les aspects importants du processus électoral. C’est dans ce cotexte que le président de la CENI a, séance tenante, sollicité et obtenu l’accord du directeur régional adjoint du bureau régional pour l’Afrique du PNUD pour que les experts du PACEC se déploient aux côtés de leurs collègues de la CENI en provinces pour faire avancer les préparatifs des élections.
 
Pour sa part, Ruby Sandhu Rojon a, après avoir compris les contours actuels du processus électoral en RD-Congo, indiqué que le PNUD a déjà mis à la disposition de la CENI quelques experts qui travaillent de concert avec leurs collègues experts RD-congolais sur toutes les questions techniques d’appui. Elle n’a pas manqué de saluer la poursuite normale de l’opération de révision du fichier électoral ainsi que de l’existence de la bonne coordination entre la CENI et le PACEC.
PN

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer