PolitiqueSociété

Nord-Kivu : deux militaires condamnés à 20 ans de prison pour viol sur mineures

La sanction exemplaire contre les violences faites à la femme et à la jeune fille est tombée mardi 9 août. Le tribunal militaire de garnison de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, a rendu son verdict condamnant deux sous-officiers des Forces armés de la République Démocratique du Congo -FARDC- à vingt ans de prison ferme pour viols sur des mineurs âgés de 10 et 11 ans. Il s’agit du sous-lieutenant Kabunda Baswa Rashidi avait plusieurs fois abusé de la victime, une fille âgée de dix ans et de l’adjudant Ngoma Moke, qui avait, pour sa part, drogué sa victime, âgée de 11 ans avec de l’alcool indigène, avant de la violer. Un médecin a confirmé le viol. Ces viols ont été établis par un rapport médical. Au vu de la gravité des infractions commises, le tribunal n’a pas accordé des circonstances atténuantes à ces condamnés sommés également à payer, à titre de dommages et intérêts, une somme allant de 2000 à 50 000 dollars américains aux victimes ainsi qu’à leurs familles.
OM

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer