Politique

Mise en application de l’Accord de la CENCO: MP propose 60 ministres

Les différentes parties prenantes au dialogue tenu sous la facilitation des évêques catholiques font avancer le processus de la mise en œuvre de l’Accord de 31 décembre 2016. Lundi 8 janvier 2016, le Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement et la Majorité présidentielle -MP- ont déposé auprès des évêques leurs différentes propositions concernant le profil du prochain Premier ministre, la composition du gouvernement et les modalités de répartition des quotas au Conseil national de suivi de l’application de l’accord. Dans ses propositions, le Rassemblement de l’opposition -RASSOP- souhaite un gouvernement de 45 membres dont il revendique à lui seul 21 postes ministériels dont 17 ministres et 4 vice-ministres. Quand au profil du chef de l’exécutif, la MP propose qu’il soit un rassembleur avec un niveau d’études élevé et qui maitrise les valeurs de la République. Sur le Conseil national de suivi de l’accord, étant donné que la présidence de ce conseil revient au président Etienne Tshisekedi, la MP propose qu’il soit secondé des trois vice- présidents répartis entre la MP, la Société civile et l’Opposition signataire de l’Accord du 18 octobre.
BIKUG

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer