Politique

Me Didier Kondo: «Les voyages de Tshisekedi ne sont pas budgétivores mains salutaires pour la RD-Congo»

A l’Union pour la démocratie et le progrès sociale -UDPS/Tshisekedi-, les voyages multiples du Chef à l’extérieur du pays que d’aucuns qualifient de budgétivore et du gaspillage pour la République sont plutôt aperçus comme salutaires et bénéfiques pour la RD-Congo. A en croire Me didier Kondo Pania, porte-parole général de 4 Interfédérales de l’UDPS, regroupant les 4 zones linguistiques, les populations RD-congolaises vont bientôt savourer les résultats de tous ces voyages.

«Le Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo ne tient pas compte de lui-même, mais plutôt du peuple RD-congolais dont il est le Président. C’est dans ce cadre-là qu’il est entre les deux avions à la recherche du bonheur de son peuple», a confié Didier Kondo à «AfricaNews», notant qu’il y a peu, «une certaine presse tendancieuse disait que les voyages du Président avaient coûté à l’Etat RD-congolais plus d’USD 200 millions».

Selon lui, tout le monde a suivi le Président de la République, lui-même, dire, à partir de l’Italie, que ses voyages ne dépassaient pas UDS 50 millions. Il en est de même de l’Inspecteur général des Finances, Jules Alingeti, qui a déclaré à la presse que les voyages du Chef de l’Etat ont coûté jusqu’ici UDS 50 millions et non 500 millions comme propagé dans les réseaux sociaux. Pour Me Kondo, lesdits voyages ont rapporté beaucoup à l’Etat RD-congolais.

«Vous savez qu’il y en a qui ont déclaré de décourager les investisseurs désireux investir en RD-Congo alors que ces investisseurs viennent pour l’intérêt du peuple RD-congolais qui va accéder au travail. Quand on investit, l’Etat reçoit sa part en termes des taxes et impôts, mais également le chômage diminue car ces investisseurs vont créer des sociétés et engager des RD-Congolais car ils auront besoin de la main d’œuvre qualifiée et non qualifiée», a-t-il. Et d’ajouter: «je vous affirme aujourd’hui que ces voyages ont rapporté car plusieurs investisseurs sont déjà en RD-Congo entrain de remplir les formalités administratives pour démarrer leurs activités. Notamment les Israéliens, Américains, Allemands et Emiratis, Australiens, Egyptiens et consorts. Ils vont ouvrir leurs activités dans plusieurs domaines de la vie nationale». *

Selon lui, plusieurs sociétés vont ouvrir leurs portes en RD-Congo dès que les formalités administratives seront finies.

Octave MUKENDI

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page